•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La tragédie de Lac-Mégantic racontée dans une BD documentaire

Un dessin de la bande dessinée lorsque le train explose au centre-ville.

« Lac-Mégantic : la dernière nuit » est la deuxième bande dessinée documentaire réalisée par l'équipe de Radio-Canada Estrie.

Photo : Radio-Canada

À l’approche des sept ans de la tragédie de Lac-Mégantic, Radio-Canada Estrie lance une BD reportage numérique, Lac-Mégantic : la dernière nuit. Dans la nuit du 5 au 6 juillet 2013, un train déraille et explose en plein cœur du centre-ville de Lac-Mégantic, faisant 47 victimes. Le devoir de mémoire a guidé l’équipe qui a travaillé au projet pendant plusieurs mois.

Lac-Mégantic la dernière nuit; lire la BD reportage

La BD revient sur la tragédie en racontant les dernières heures avant le déraillement tout en suivant Pascal Charest et Isabelle Hallé. Ces derniers, ainsi que Colette Roy Laroche, ont accepté de raconter leurs souvenirs de cette nuit où tout a basculé pour eux et pour la communauté.

C’est vraiment le portrait de ce qui s’est passé cette nuit-là.

Marie Eve Lacas, journaliste-illustratrice

Marie-Hélène Rousseau et Marie Eve Lacas ont couvert la tragédie. Pour ce projet, elles ont replongé dans l’histoire afin de la raconter différemment en multipliant les entrevues et en colligeant les informations dévoilées lors du procès.

Tout ce qui est raconté dans la BD, ça s’est passé pour vrai. Les dialogues, les faits ont été vérifiés, contre-vérifiés. C’est un format qui se prêtait bien pour raconter cette histoire-là, précise Marie-Hélène Rousseau.

Il fallait qu’on soit capables de rendre justice à ces lieux-là et à ces personnages-là, ajoute Marie Eve Lacas qui a également illustré les scènes et mis en images les personnages de la BD dans les moindres détails.

Notre équipe a tissé des liens de confiance avec la communauté et, depuis le début du projet, nous avons priorisé une démarche attentive et respectueuse. En cette période de crise, nous avons également souhaité mettre en lumière la résilience des citoyens de Lac-Mégantic, qui est assurément une grande source d’inspiration, ajoute Isabelle Rodrigue, rédactrice en chef de Radio-Canada Estrie.

La bédéiste Myriam Roy complète le trio qui signe ce projet journalistique.

Mon rôle au sein de l’équipe est de reprendre l’information visuelle et narrative et de les synthétiser dans une suite logique d’images tout en respectant le ton narratif et le rythme visuel que l’on veut dans le récit, explique-t-elle.

C’est une histoire qui a marqué tellement de gens. Personne ne veut l’oublier, même si tout le monde veut passer à autre chose à Lac-Mégantic. Personne ne veut oublier les gens qu’ils ont perdus et c’est un peu un moyen de leur rendre hommage, conclut Marie-Hélène Rousseau.

Lac-Mégantic : la dernière nuit est la deuxième BD documentaire réalisée par Radio-Canada Estrie.

La première, Raïf Badawi : rêver de liberté, a permis aux journalistes Geneviève Proulx et Marie Eve Lacas de remporter un prix Judith-Jasmin. L’œuvre a aussi gagné le prix ID OR dans la catégorie médias du Grand Prix de l’innovation digitale 2018, à Paris.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Livres