•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une pharmacie d'Ascot Corner lance un service de consultation à distance

Médicaments sur l'étalage d'un pharmacien.

La pharmacie Christophe Auger et Patricia Tremblay à Ascot Corner offre un premier service de télépharmacie au Québec.

Photo : Getty Images / Darwin Brandis

Radio-Canada

La téléconsultation a pris de l'ampleur depuis le début de la pandémie. À Ascot Corner, la pharmacie Christophe Auger et Patricia Tremblay innove en lançant un premier site de télépharmacie au Québec.

L’idée de pouvoir offrir des consultations à distance à la population trottait dans la tête de Christophe Auger depuis un moment. Le pharmacien avoue que la pandémie a fait en sorte que le projet se concrétise plus rapidement.

On communique avec des méthodes du siècle dernier et il faut évoluer vers des techniques plus modernes. Définitivement, c’est la COVID qui a poussé le projet, dit-il.

D’autant plus que les services que le pharmacien a pu offrir durant la pandémie ont diminué, alors qu'ils auraient dû augmenter.

La plateforme ressemble à ce que la population connaît déjà. C’est une plateforme de type Skype ou Zoom, mais en termes de médecine ou de pharmacie, on a des obligations de confidentialité, donc ce sont des plateformes dédiées à la télémédecine, mais visuellement c’est la même chose, explique l’homme.

Le service de télépharmacie est disponible à l'ensemble du Québec et la clientèle est libre d’acheter les médicaments prescrits à l’endroit qui lui convient ou d'opter pour la livraison.

N’importe qui au Québec peut nous demander, via le site Internet, d’ouvrir un dossier. On jongle, pour [respecter] la confidentialité, entre un site Internet classique qui présente les services, le logiciel de pharmacie pour le dossier du patient et une plateforme de télémédecine pour communiquer, ajoute M. Auger.

La facturation des services offerts en télépharmacie peut être soumise aux assurances.

Les pharmaciens peuvent offrir des services de toutes sortes, notamment pour des feux sauvages ou des infections urinaires, par exemple.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Soins et traitements