•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hubert Gagnon, un grand du doublage québécois

Le comédien Hubert Gagnon, dehors, qui sourit pour la photo.

Hubert Gagnon a prêté sa voix au personnage d'Homer Simpson pendant 27 ans.

Photo : La Presse canadienne / Courtoisie Denis Létourneau

Radio-Canada

Si le comédien Hubert Gagnon, décédé dimanche, était très connu pour avoir doublé le personnage d’Homer Simpson, il a aussi été la voix en français de nombreux comédiens, dont Robert De Niro, Dennis Quaid et Mel Gilbson. L’acteur Bernard Fortin, qui le considérait comme son mentor, pense qu’il était le plus grand du doublage québécois.

Bernard Fortin souligne que la liste de grands acteurs doublés par Hubert Gagnon est longue. Il avait le talent pour le faire. En première prise, il était pile dessus. En doublage, on n’a pas tellement droit à l’erreur, ça se fait assez rapidement, les films, et Hubert [Gagnon] était très habile. Et comme il était bon parce qu’il était sensé et que c’était un grand acteur, on lui donnait de grands acteurs, a expliqué Bernard Fortin en entrevue avec la chroniqueuse culturelle Catherine Richer du 15-18.

Selon lui, c'est le comédien qui a fait le plus grand nombre de doublages au Québec. [Assurément], il en a fait plus que n’importe qui dans ce milieu. On pourrait nommer d’autres noms. J’ai perdu le compte, et je ne suis pas un spécialiste, mais il en a fait pendant plus de 45 ans, a ajouté le comédien.

En cherchant le nom d’Hubert Gagnon (Nouvelle fenêtre) sur le site Internet officiel du doublage au Québec, on apprend que le nombre d’acteurs qui ont été le plus souvent doublés par le comédien décédé est de 319. Le nombre de films, de séries et de dessins animés doublés par Hubert Gagnon est de 535.

Bernard Fortin a d’abord connu Hubert Gagnon au théâtre. Je me suis collé à lui après ça sur différents projets, mais surtout sur Les Simpson, car j’étais, et je suis toujours, son voisin mal-aimé Ned Flanders.

En 2017, Hubert Gagnon a décidé de donner la chance à un autre de devenir la voix d’Homer Simpson au Québec, ne se sentant plus à la hauteur en raison de la maladie. « Pourtant, il aurait pu continuer, il a eu ses traitements et une forme de rémission. Mais il n’avait plus l’énergie de le faire, et il a préféré former un nouvel acteur pour le remplacer », raconte Bernard Fortin.

C’est désormais le doubleur Thiéry Dubé qui tient le rôle. Il a rendu hommage à celui qui l’a formé en apprenant son décès, dimanche.

Un mentor

Le mentorat était important pour Hubert Gagnon, reconnu pour sa gentillesse et sa générosité. Il laissait la place et disait que ça prenait des jeunes, qu’il en faisait trop et que le monde allait s’écœurer de l’entendre, se souvient Bernard Fortin.

Outre le doublage, Bernard Fortin rappelle qu’Hubert Gagnon a joué dans plusieurs séries, dont Lance et compte, même s’il était surtout connu pour avoir été la voix d’Homer Simpson.

Le métier de doubleur est un peu cruel parfois pour ce qui est de la notoriété. On cherche des voix pas trop connues. Quand j’ai été connu, j’ai fait moins de doublage, car les gens me reconnaissaient; ça déconcentre. Il y a des vedettes du doublage qui sont inconnues du grand public, explique Bernard Fortin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !