•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le festival d'humour FAUV se tiendra dans le stationnement de l’aéroport Montréal-Trudeau

L'humoriste porte une casquette et une veste noires.

Mehdi Bousaidan est l'une des têtes d'affiche du festival FAUV.

Photo : Radio-Canada / Annie Bélanger

Radio-Canada

Le nouveau festival d'humour au volant FAUV, annoncé en mai dernier, se tiendra finalement dans le stationnement de l’aéroport Montréal-Trudeau.

Puisque ces lieux sont peu utilisés en ce moment, des humoristes les occuperont du 3 au 5 juillet. Mehdi Bousaidan sera l’une des têtes d’affiche qui se produiront en direct du stationnement P-10 de l’aéroport. Les Grandes Crues, Jean-François Mercier, Christine Morency, Eddy King, Neev, PO Forget, Pierre-Yves Roy-Desmarais, Yannick de Martino, Richardson Zéphir, Mathieu Cyr, Simon Delisle, Etienne Dano, Arnaud Soly, Mélanie Couture, JC Surette et Anas Hassouna sont les autres humoristes qui complètent la programmation.

Je me suis imaginé un comedy club au ciné-parc avec des humoristes. J’ai discuté avec de grands joueurs et, par un beau hasard, on s’est entendu avec FAUV, qui avait déjà l’œil sur l’aéroport de Montréal, explique Marc-André Robertson, spécialiste en marketing au sein de l'entreprise Indigo, qui gère les stationnements de l’aéroport, en entrevue avec Catherine Richer, la chroniqueuse culturelle de l’émission Le 15-18.

Une voiture seule dans un grand espace de stationnement.

L'un des stationnements de l'aéroport Montréal-Trudeau, pratiquement vide au début de la pandémie, en mars dernier

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Cependant, le festival d’humour n’aura pas lieu au dernier étage du stationnement principal de plusieurs étages de l’aéroport, mais dans celui du personnel d’Aéroports de Montréal, soit le P-10.

Pour des questions techniques, les camions ne peuvent pas passer à l’intérieur du stationnement, alors que celui des employés est vide. Le festival convoitait le P10 ou le P11. Ce n’est pas encore décidé, mais j’aime beaucoup le P10, car la vue est sur l’aéroport avec les avions qui décollent. Ça sera un bel environnement pour un spectacle.

Marc-André Robertson

Durant le festival, le public pourra se nourrir, puisque la présence de camions de cuisine de rue est déjà confirmée. Ce sera sur le modèle des services au volant. Les commandes seront apportées à la voiture; les gens n’auront pas besoin de sortir de leur véhicule, précise Marc-André Robertson.

Pourquoi Indigo a-t-elle décidé d’utiliser le stationnement d’Aéroports de Montréal? On n’avait pas le choix d’être créatifs et de trouver des façons d’utiliser les espaces de stationnement pour nos propriétaires, comme l’aéroport, explique Marc-André Robertson.

Les billets sont maintenant en vente au coût de 60 $ pour deux personnes et une automobile. Les profits réalisés durant ce festival seront versés à la fondation Les Impatients, qui vient en aide aux personnes atteintes de troubles de santé mentale.

Ce festival est l'initiative de l’entreprise Sportera, fondée par les frères Kevin et Gary Pillu. Celle-ci organise habituellement des événements sportifs, comme la course Mudgirl Run. Les règles sanitaires mises en place par le Gouvernement du Québec seront respectées à la lettre. Se divertir est prioritaire et rire est essentiel. Avec la qualité des artistes qui défileront durant ces trois jours, il est plus que raisonnable de prévoir un grand succès, ont souligné les frères Pillu par voie de communiqué.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !