•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chef de la police de Toronto démissionne

Le chef en conférence de presse.

Le chef de police de Toronto, Mark Saunders, annonce qu'il quittera ses fonctions le 31 juillet 2020.

Photo : Police de Toronto

Radio-Canada

Le chef de la police de Toronto, Mark Saunders, a annoncé sa démission, lundi.

Il a expliqué durant la conférence qu'il allait prendre quelques mois de congé - je n'ai jamais eu de vacances en août! - et qu'il voulait ensuite travailler à certains projets.

Dans cette ville, je vois beaucoup de jeunes hommes noirs être tués par de jeunes hommes noirs. Je veux travailler à trouver un remède pour cette maladie.

Une citation de :Mark Saunders

M. Saunders, qui a subi une greffe de rein en 2017, a assuré que sa santé n'avait pas été un facteur dans cette décision.

Le maire de Toronto, John Tory, a chaleureusement remercié par voie de communiqué M. Saunders pour son travail.

Il a été un chef de police dévoué et responsable qui a toujours travaillé pour protéger la ville. Il se soucie profondément des habitants de la ville, de tous ses quartiers, et des hommes et des femmes qui servent avec lui.

Le patron du syndicat des policiers de Toronto, Mike McCormack, s'est dit peu surpris de la décision de M. Saunders. C'est un travail très stressant. Mark travaille [au Service de police de Toronto] depuis 37 ans. Il veut passer du temps avec sa famille. Je ne suis pas du tout choqué, a-t-il expliqué en entrevue à CBC News.

Le professeur de criminologie à l'Université d'Ottawa Irwin Waller ne se dit pas surpris de la démission de M. Saunders. Selon lui, il a réalisé que les vraies solutions à la violence à Toronto se trouvaient en dehors de la police. Je crois que M. Saunders est un homme qui croit vraiment aux solutions contre la violence. (...) Je suis sûr qu'il peut faire une contribution en dehors de la police.

M. Saunders avait été nommé directeur du Service de police de Toronto en avril 2015, succédant à l'actuel ministre fédéral de la Sécurité publique, Bill Blair. Son mandat de cinq ans avait été prolongé jusqu'en 2021, malgré quelques affrontements très médiatisés avec la communauté LGBTQ, en particulier lors de l'enquête sur un tueur en série qui ciblait des hommes gais de Toronto.

Les manifestations de la fin de semaine dernière en faveur du mouvement Black Lives Matter se sont déroulées pacifiquement à Toronto. On y a même vu le chef Saunders, qui est Noir, poser un genou au sol avec les manifestants qui réclamaient la fin du profilage racial, de la brutalité policière et du racisme systémique. En annonçant son intention de démissionner, lundi, le chef Saunders a d'ailleurs rendu hommage à sa ville et ses citoyens.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !