•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des centaines de résidents de Houston rendent hommage à George Floyd

Les gens font la file devant le cercueil.

La chapelle ardente en hommage à George Floyd a lieu à Houston.

Photo : The Associated Press / David J. Phillip

Radio-Canada

Dans une chaleur torride à Houston, au Texas, une longue file de personnes attendent pour se recueillir devant le cercueil de George Floyd, cet Afro-Américain de 46 ans dont la mort lors d’une intervention policière, le 25 mai à Minneapolis, a suscité l'indignation aux États-Unis et dans le monde entier.

Les autorités de Houston, la ville où a grandi George Floyd, attendent près de 10 000 personnes à la chapelle ardente qui se tient jusqu'à 18 h, heure locale (19 h HAE), à l’église The Fountain of Praise.

Quant à ses funérailles, elles seront célébrées mardi en banlieue de Houston, à Pearland, où il sera enterré à côté de sa mère. La cérémonie sera réservée aux proches.

Lundi, pour permettre aux gens qui l’ont connu de lui dire un dernier adieu, des navettes ont été mises en place à partir du quartier où a grandi George Floyd, le Third Ward, un secteur très pauvre où se trouve une grande partie de la communauté afro-américaine de Houston.

L'Université de Houston a de son côté annulé ses cours pour permettre à ses étudiants d'aller lui rendre hommage et de réfléchir aux événements qui se déroulent dans notre nation.

Sur les lieux de la chapelle ardente, il n'y a pas de rassemblement ni de places assises dans l’église, en raison de la pandémie de COVID-19. Des masques et des gants sont nécessaires pour pouvoir pénétrer dans le lieu de culte, et pas plus de 15 personnes à la fois y sont admises. Celles-ci ne peuvent pas rester à l'intérieur plus de 10 minutes.

Par ailleurs, les participants sont soumis à un contrôle de température et doivent passer à travers un détecteur de métal.

George Floyd a obtenu son diplôme de l'école secondaire Jack Yates en 1992, où il a aidé l'équipe de football à remporter le championnat de l'État. Il y a également joué au basketball. Avant de s'installer à Minneapolis, il était également bien connu sur la scène musicale de Houston, où il rappait avec un groupe appelé Screwed Up Clik.

L’homme avait déjà eu maille à partir avec la police et la justice. Il avait eu des problèmes de drogue et a déjà été arrêté pour un braquage dans une maison.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
La peinture représente George Floyd avec des ailes d'ange. Les gens ont déposé devant fleurs et ballons.

Une occasion de changer les choses

Le candidat démocrate à la présidence, Joe Biden, s'est rendu à Houston lundi pour rencontrer en privé la famille de Floyd et lui présenter ses condoléances.

Il devait également enregistrer un message vidéo pour le service funéraire privé qui se tiendra mardi, selon un de ses assistants.

Le maire de Houston, Sylvester Turner, et l'acteur Jamie Foxx doivent pour leur part assister aux funérailles mardi.

Par ailleurs, à Washington, des démocrates du Congrès américain se sont agenouillés lundi pour observer 8 minutes 46 secondes de silence en hommage à George Floyd et à d'autres Américains noirs qui ont perdu leur vie de façon injuste.

La présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, le chef de la minorité démocrate du Sénat, Chuck Schumer, ainsi qu'une vingtaine de parlementaires, dont plusieurs élus noirs, se sont rassemblés dans le Hall de l'émancipation, nommé ainsi en hommage aux esclaves qui ont travaillé à la construction du Capitole, au 18 siècle.

Nancy Pelosi doit aussi présenter lundi le Justice and Policing Act, un projet de loi visant à mettre fin aux brutalités policières, obliger la police à rendre des comptes, améliorer la transparence et créer des changements profonds et structurels qui protègent le droit de tous les Américains à la sécurité et à une justice égalitaire.

Le projet de loi, qui sera présenté devant la Chambre des représentants et le Sénat, entend entre autres créer un registre national pour les policiers commettant des bavures, rendre plus faciles les poursuites judiciaires contre les agents ainsi que repenser leur recrutement et leur formation.

Les élus, qui portent un masque, se tiennent sur le sol de tuile.

Nancy Pelosi et d'autres membres du Congrès américain ont mis le genou à terre pendant 8 minutes 46 secondes au Capitole lundi, en mémoire de George Floyd.

Photo : The Associated Press / Manuel Balce Ceneta

Un troisième et dernier hommage

Les adieux à George Floyd ont commencé jeudi dernier à Minneapolis, lors d’un service commémoratif qui s’est déroulé dans la chapelle de l'université chrétienne North Central.

Après que les membres de sa famille eurent partagé leurs souvenirs avec émotion devant les centaines de personnes rassemblées, le révérend Al Sharpton a prononcé un éloge funèbre à saveur politique, érigeant George Floyd en symbole des injustices subies par les Noirs américains depuis la fondation du pays.

Puis, samedi, des centaines de personnes ont aussi fait la queue pour voir son cercueil à Raeford, en Caroline du Nord, à une vingtaine de kilomètres de son lieu de naissance.

Le révérend Al Sharpton a prononcé une oraison funèbre ouvertement revendicatrice.

Le révérend Al Sharpton, prenant la parole lors d'un service commémoratif pour George Floyd, dont le visage apparaît sur une murale au fond de la chapelle.

Photo : Reuters / LUCAS JACKSON

Première comparution de Derek Chauvin

L'ex-policier accusé d'être responsable de la mort de George Floyd a comparu devant une juge pour la première fois lundi, par vidéoconférence, de la prison d'où il se trouve.

La caution de Derek Chauvin a été fixée à 1,25 million de dollars américains, mais elle pourrait être réduite à 1 million s'il accepte certaines conditions, notamment celles de ne pas travailler dans le domaine de la sécurité ou comme policier, de ne pas avoir de contact avec la famille de George Floyd, de ne pas quitter le Minnesota et de rendre toutes les armes qu'il possède ainsi que leurs permis associés.

La date de sa prochaine audience a été fixée au 29 juin.

Dans une vidéo, on a pu voir Derek Chauvin appliquer son genou sur le cou de George Floyd pendant 8 minutes et 46 secondes, malgré les avertissements de M. Floyd lui disant qu’il étouffait.

George Floyd avait été arrêté parce que la police, prévenue par un commerçant, le soupçonnait d'avoir voulu écouler un faux billet de 20 $.

Derek Chauvin a été congédié. Il a d’abord été accusé d’homicide involontaire et de meurtre au troisième degré, puis, près d’une semaine plus tard, le procureur général de l’État a annoncé qu’il ajoutait contre lui une troisième accusation, de meurtre au 2e degré.

Les trois autres officiers qui l’accompagnaient, congédiés également, ont été pour leur part accusés, un peu plus d’une semaine après les faits, de complicité de meurtre au second degré et de complicité d'homicide involontaire.

Leur caution a été fixée à 1 million de dollars américains, ou à 750 000 $ US sous certaines conditions. Leur prochaine audience en cour a également été fixée au 29 juin.

Avec les informations de CNN, Houston Chronicle, Associated Press, et Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !