•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début des travaux de la résidence pour personnes âgées à Laverlochère-Angliers

Une dame âgée marche avec l'aide d'un déambulateur.

La résidence va

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Les travaux de réalisation d’une résidence destinée à des aînés en légère perte d’autonomie à Laverlochère-Angliers ont débuté il y a deux semaines.

La résidence qui compte 16 appartements, de 3 1/2 et 4 1/2 devrait être achevée en avril 2021.

Le projet qui réunit plusieurs partenaires, dont la municipalité de Laverlochère-Angliers, la MRC de Témiscamingue, la caisse Desjardins et la Société d’habitation du Québec va coûter près de 6 millions de dollars.

Le projet est l’aboutissement de sept ans d'efforts explique Lorraine Barrette, la présidente de l'organisme E.LA.N Laverlochère.

Aujourd'hui, on est vraiment content parce que la construction est enfin commencée et on réalise notre projet. Puis c'est tellement un besoin pour les aînés dans la région d'avoir la résidence qu'on est en train de construire. On espère pouvoir accueillir nos premiers résidents en mai 2021. C'est un projet que les gens attendaient parce que ça fait tellement d'années qu'on en parle, dit-elle.

La directrice de la table de concertation des personnes âgées du Témiscamingue, Édith Vincent, salue le lancement du projet.

Dérailleurs, elle affirme qu’il y a un manque criant en unités d’hébergement pour aînés dans la région.

Pour preuve, 160 personnes attendent un hébergement à la résidence pour personnes âgées Marguerite d'Youville ou à la résidence Lucien-Gaudet de Ville-Marie.

Je pense que c'est une bonne nouvelle pour les gens du Témiscamingue parce que avec les besoins qu'on a présentement, la population continue à prendre de l'âge, je pense que ça répond à un besoin pour les gens du Témiscamingue, croit Édith Vincent.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Établissement de santé