•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nouveaux accès aux plans d'eau à Baie-Comeau

Un quai sur le bord d'un lac près de Baie-Comeau.

De nombreux bénévoles et partenaires ont été nécessaires pour concrétiser le projet d'accès de pêche dans la région de Baie-Comeau.

Photo : Association des Chasseurs Pêcheurs Manic-Outardes

Louis Lessard

Des quais, des approches rocheuses pour la pêche à gué et des mises à l’eau pour embarcations ont été aménagés sur plusieurs lacs de la région de Baie-Comeau.

Les résidents ont maintenant un accès rapide aux plans d'eau de la municipalité pour pratiquer la pêche récréative.

En tout, six infrastructures dans cinq lieux de pêche distincts ont été installées par la ville et des partenaires de la municipalité.

Le projet Baie-Comeau, un monde halieutique vise à rendre la pêche accessible aux familles et aux citoyens qui souhaitent s’initier à cette activité de proximité.

Le projet est mis de l’avant par Dominick Cuerrier, puisqu’il constate que la région affiche un déficit en matière d’accès rapide aux plans d’eau.

Chaque fois, les gens arrivent sur la Côte-Nord en disant que c’est le paradis de la pêche, mais dans les faits, quand vient le temps de mettre une ligne à l’eau après souper, ce n’est pas facile, affirme l’initiateur du projet.

Dominick Cuerrier se dit satisfait de l’aménagement des quais qui, selon lui, ont été aménagés avec minutie dans des lieux stratégiques.

Ils ne sont pas mis au hasard. On veut installer des quais dans des endroits où ça va mordre.

Dominick Cuerrier, initiateur du projet Baie-Comeau, un monde halieutique
Un quai en bois en bordure d'une rivière.

Les lacs et les rivières du Québec abritent 118 espèces de poissons d’eau douce. À Baie-Comeau, c'est la truite et la perchaude qui sont les plus prisées par les pêcheurs.

Photo : Association des Chasseurs Pêcheurs Manic-Outardes

Les pêcheurs auront accès à deux espèces de poisson dans les plans d'eau gérés par l'Association des Chasseurs pêcheurs Manic-Outardes soit la truite et la perchaude.

Un permis est nécessaire pour pêcher dans les différents lacs et rivières ciblés par le projet.

Nouveaux accès publics pour la pêche dans la région de Baie-Comeau

  • Rivière Amédée : Un quai près de la passerelle Amédée et un autre près de l’intersection des rues de Bretagne et Baron
  • Lac Provencher : Un quai accessible par l’entrée du sentier de l’avenue Chapleau
  • Lac Leven : Un quai près du sentier du stationnement de l’avenue de Maisonneuve
  • Lac Éthier : Une mise à l’eau située près de la borne du kilomètre 4 situé le long du chemin de la Toulnustouc
  • Lac Bernard : Des approches rocheuses pour la pêche à gué au kilomètre 10 de la route 389

Source : Association des chasseurs et pêcheurs Manic-Outardes

Les gestionnaires invitent également les pêcheurs à limiter leurs prises à deux ou trois poissons pour permettre au plus grand nombre d'utilisateurs d'en profiter.

Un accès à l'eau à partir d'une route de terre.

Le Fonds Aluminerie de Baie-Comeau pour les collectivités durables et le ministère des Forêts de la Faune et des Parcs et Héritage faune font partie des partenaires de ce projet.

Photo : Association des Chasseurs Pêcheurs Manic-Outardes

Enfin, la ville de Baie-Comeau demande aux citoyens de respecter la distance de deux mètres sur les quais et les approches rocheuses aux abords des lacs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Chasse et pêche