•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plusieurs usagers de quad circulent sur des sentiers sans payer les droits d'accès

Deux personnes sur un quad sont arrêtées et parlent avec deux autres hommes.

À Sept-Îles, plusieurs usagers des sentiers du club quad Les Nord-Côtiers ne paient pas les droits d'accès réglementaires.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

À Sept-Îles, plusieurs usagers des sentiers appartenant au club quad Les Nord-Côtiers ne paient pas les droits d'accès réglementaires.

Le président du club quad Les Nord-Côtiers Marius Murray déplore que plusieurs conducteurs des véhicules tout-terrain empruntent les 176 kilomètres de sentier entre la rivière Moisie et les limites de la ville de Port-Cartier, sans payer.

Une pancarte indique la direction vers Port-Cartier ainsi que l'entrée d'un sentier de quad.

Les 176 kilomètres de sentier nécessitent un entretien régulier.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Marius Murray ajoute que ces sentiers nécessitent un entretien régulier et qu'une importante somme d'argent est dépensée dans l'aménagement du sentier annuellement.

Marius Murray porte un gilet de brigadier et regarde la caméra.

Marius Murray souhaiterait que tous les quadistes qui empruntent les pistes du club paient leur juste part de la facture.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

On peut facilement dire que c'est entre 30 000 $ et 50 000 $ qu'on va dépenser juste dans le sentier. Et je ne parle pas d'équipement, je parle juste de faire des ponceaux, mettre de la nouvelle signalisation, faire un autre contournement de chemin parce que ce n'est pas agréable, les courbes sont trop prononcées.

Marius Murray, président du club quad Les Nord-Côtiers à Sept-Îles

Gilles Thériault, un membre du club, s'occupe de l'entretien des sentiers. Pour lui, comme pour la demi-douzaine de bénévoles, le printemps est une période particulièrement chargée.

Gilles Thériault est dans un sentier de quad et regarde la caméra.

Gilles Thériault est un membre du club qui s'occupe de l'entretien des sentiers.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

C'est 8 à 10 heures par jour, cinq jours par semaine facilement! Avant de prendre le dessus de ça, j'en ai jusqu'à la fin juin. Après ça, quand tu “slack” un peu, que tes “trails” sont belles, là tu fais des fossés, tu fais des clavettes...

GillesThériault, un membre du club quad Les Nord-Côtiers à Sept-Îles
Gilles Thériault est dans un quad et prépare le véhicule tout-terrain.

Entre 30 000 et 50 000$ sont dépensés par le club quad Les Nord-Côtiers pour l'aménagement des sentiers chaque année.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Le club de quad Les Nord-Côtiers interpelle directement les quadistes sur les sentiers. C'est une façon qui permet également d'augmenter le nombre de membres. Trois cents personnes ont payé leur droit d'accès cette saison.   

Avec les informations de Marc-Antoine Mageau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Activités sportives