•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Cataractes se préparent à un repêchage de la LHJMQ particulier

La façade du centre Gervais Auto à Shawinigan en été.

Le centre Gervais Auto à Shawinigan.

Photo : Radio-Canada

La traditionnelle sélection des meilleurs joueurs de hockey âgés de 16 ans devait se tenir à Sherbrooke cette fin de semaine. Pandémie oblige, la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a dû se tourner vers la technologie pour tenir son repêchage qui a lieu en ligne cette année.

Au lieu de s’approcher d’un podium et d’annoncer la sélection d’un joueur, les équipes du circuit Courteau vont plutôt utiliser un logiciel où elles inscriront le nom du joueur sélectionné afin que le choix soit confirmé par la Ligue.

Cette façon de faire n’est cependant pas inconnue des directeurs généraux et des recruteurs. Il s’agit du processus généralement utilisé lors des rondes 2 à 14 et lors du repêchage des joueurs européens.

Reste qu’une pratique virtuelle a eu lieu mercredi pour s’assurer du bon fonctionnement du repêchage au cours duquel les Cataractes de Shawinigan sélectionneront le 9e choix au total.

Martin Mondou assis devant des micros

Le directeur général des Cataractes de Shawinigan, Martin Mondou.

Photo : Radio-Canada

C’est de préparer notre profondeur à long terme. On sait tout de suite que le joueur qu’on va repêcher ce soir, ce n’est peut-être pas le joueur qui va changer notre équipe cette année. Donc, nous on a un plan d’action, c’est de continuer à construire les Cataractes, de faire une équipe compétitive, explique le directeur général Martin Mondou.

L’objectif de ce dernier : choisir un joueur qui cadre avec la philosophie de la formation.

On est à l’aise de repêcher à 9. Est-ce qu’on est ouvert à d’autres options aussi s’il faut reculer et ça peut être à notre avantage? Comme je vous dis, on ne comblera probablement pas notre besoin immédiat là cette année dans le repêchage. On analyse, il y a des joueurs qu’on aime et on va voir qui va être là à l’échelon 9 pour voir ce qu’on va faire, poursuit-il.

Les deux formations du Centre-du-Québec, les Tigres de Victoriaville et les Voltigeurs de Drummondville, pourront sélectionner deux choix chacune lors de la première ronde.

Les yeux tournés vers Tristan Luneau

Le repêchage 2020 de la LHJMQ a une saveur particulière dans la région, puisque Tristan Luneau des Estacades de Trois-Rivières au niveau midget AAA a été sélectionné au tout premier rang du repêchage de la LHJMQ par les Olympiques de Gatineau.

Tristan Luneau en action

Tristan Luneau s'est engagé à jouer pour l’Université du Wisconsin en vue de la saison 2022.

Photo : Estacades de Trois-Rivières

Originaire de Victoriaville, le défenseur a participé à la conquête de l’or aux Jeux du Canada avec Équipe Québec et a décroché la médaille de bronze aux Jeux olympiques de la jeunesse, en janvier, en Suisse.

D'ailleurs, l’équipe de l’Outaouais possèdait trois des quatre premiers choix de l’encan.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Hockey