•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : le nombre de décès atteint un sommet cette semaine à Québec

Le reportage de Marie Maude Pontbriand

Photo : Shutterstock

Depuis dimanche, 28 personnes sont mortes après avoir contracté le coronavirus dans la région de la Capitale-Nationale. C’est le nombre de décès le plus élevé enregistré en une semaine au cours de la crise.

À titre d'exemple, un grand nombre de décès avait aussi été enregistré lors de la semaine du 3 mai, pour un total de 19.

Le directeur de santé publique pour la région rappelle que des éclosions dans des résidences pour personnes âgées sont toujours actives.

Ces établissements hébergent des personnes à la santé fragile, et si la COVID atteint une de ces personnes, la maladie devient trop sévère. Mais, c’est probablement un hasard le nombre élevé de cette semaine, précise le Dr François Desbiens.

Selon lui, cette situation est temporaire, puisque le nombre d’hospitalisations est stable et que le nombre de cas confirmés chaque jour est à la baisse.

Il admet cependant qu’une nouvelle éclosion dans un milieu de vie pour aînés pourrait empirer la situation.

Par courriel, le CIUSSS de la Capitale-National explique le nombre élevé de cas par le déconfinement graduel, notamment, qui peut également augmenter le risque de le rentrer le virus en milieux d’hébergement  (travailleurs, proches aidants et sortie des aînés).

96 % des décès chez les 70 ans et plus

Dans la Capitale-Nationale, 96 % des décès surviennent chez des personnes de 70 ans et plus. De ce taux, 40 % étaient âgés de 90 ans et plus, 39 % de 80 à 89 ans, et 19 % de 70 à 79 ans.

Vu qu’on sait que les 90 ans et plus sont aussi un groupe d’âge moins nombreux, on voit bien l’impact de l’âge avancé sur la gravité de la maladie, observe le Dr François Desbiens.

Pas de contamination secondaire dans les écoles

Le CIUSSS confirme que six écoles ont enregistré des cas de COVID-19 depuis le retour en classe au primaire.

Dans les six, la COVID venait de l’extérieur, un parent ou autre, et les personnes ont été retirées rapidement du milieu, précise le directeur de santé publique de la région.

Dr Desbiens ajoute que ces cas dans les écoles n’ont pas mené à des transmissions secondaires, donc à de nouveaux cas dans le même établissement.

Du côté de Chaudière-Appalaches, 504 personnes ont reçu un résultat positif à la COVID-19, et six personnes sont hospitalisées. Le nombre de décès est stable depuis plusieurs jours avec 8 personnes qui ont perdu la vie.

Avec les informations de Marie Maude Pontbriand

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Santé publique