•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Ultramarathon virtuel récolte 61 000 $ malgré la pandémie

Cinq coureurs sous une arche d'arrivée.

L'Ultramarathon a dû se réinventer cette année.

Photo : Radio-Canada / Gabrielle Morissette

Radio-Canada

L'Ultramarathon de Leucan, en mode chacun chez soi, a pris fin vendredi après-midi. L'organisation a tout de même récolté 61 000 $ comparativement à 315 000 $ l'an dernier.

Il s'agit d'un excellent résultat pour l'organisation dans les circonstances alors que plusieurs activités de financement ont dû être annulées en raison de la pandémie.

Cette année, les coureurs ont pris part à une 11e édition bien spéciale puisqu'en raison des règles de distanciation sociale tout s'est déroulé à distance et de façon virtuelle. Traditionnellement, les coureurs réalisaient l'épreuve en groupe et à relais, ce qui est toujours impossible en raison de la crise de la COVID-19.

Des coureurs applaudissent.

Même en mode format réduit, l'arrivée de l'Ultramarathon a été soulignée dans l'émotion.

Photo : Radio-Canada / Gabrielle Morissette

Chacun chez soi

La pandémie n'aura pas eu le dessus sur le comité organisateur. En respectant toutes les règles de distanciation, les coureurs ont pu participer à l'Ultramarathon.

L'un des membres du comité, Dave McMullen, a mis tout en oeuvre avec son équipe pour que l'événement ait lieu malgré la crise. On a réfléchi pendant deux trois semaines et on s'est dit : "Non, il faut qu'il y ait une 11e édition". Mais on s'est demandé de quelle façon on peut le vivre. C'est là que l'idée du virtuel, chacun chez soi, est arrivée. C'est vraiment symbolique, a raconté le coureur.

Près de 200 participants ont répondu à l'appel et ont couru des dizaines de kilomètres à relais dans leur quartier. Si vous voulez le faire, vous le faites de chez vous, mais on demande une contribution pendant 32 heures de temps. Que t'en fasses 5, 10 ou 15, tu le fais alentour de chez toi, dans ton quartier avec tes amis, mais à deux mètres là, a-t-il exprimé.

L’Ultramarathon est au profit de Leucan Saguenay-Lac-Saint-Jean et de la Fondation de l'École secondaire de l'Odyssée Lafontaine/Dominique-Racine.

Selon son site Internet, Leucan s’engage depuis plus de 40 ans à soutenir les enfants atteints de cancer et leur famille. En plus d’appuyer la recherche clinique, l’association offre à ses familles membres des services distinctifs et adaptés.

Selon un reportage de Gabrielle Morissette

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Course