•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Racisme : de jeunes Afro-Canadiens de Timmins témoignent

Koben Dixon et Holy-Abel N’Lobetcho tiennent des pancartes.

Koben Dixon et Holy-Abel N’Lobetcho, deux jeunes de Timmins qui ont participé à la manifestation de vendredi.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Une trentaine de manifestants se sont rassemblés ce midi à Timmins pour protester contre le racisme et la brutalité policière. Il s’agissait de la deuxième manifestation cette semaine dans cette ville, en réaction à la mort de George Floyd à Minneapolis.

Parmi les personnes rassemblées à Timmins vendredi se trouvait Koben Dixon, né au Canada d’un père africain et d’une mère francophone et métisse. Je voulais faire une différence dans le monde. Tout ce qui arrive, ce n’est pas bien.

Il raconte avoir déjà été frappé au visage à l’école en raison de la couleur de sa peau.

Holy-Abel N’Lobetcho, originaire du Togo, était aussi présent à la manifestation. Il affirme qu’il n’a pas lui-même été victime de racisme, mais qu’il en a été témoin régulièrement.

Je connais des gens qui en ont été victimes. J’étais autour lorsque des gens parlaient de façon raciste. Des gens qui sont ignorants, qui parlent en mal des Noirs lorsque je suis autour et font comme si je n'étais pas là.

Holy-Abel N’Lobetcho

C’est incroyable les choses qui peuvent vraiment arriver, ajoute-t-il.

Holy-Abel N’Lobetcho se dit toutefois optimiste de voir les choses s’améliorer.Ça ne peut plus être ignoré. Tout le monde commence à bouger, à s’informer. Les gens s’informent sur le sujet.

Ce sera dur d’être raciste encore en Amérique, parce que la majorité de la population est contre maintenant, croit Holy-Abel N’Lobetcho. Donc si tu fais quelque chose de raciste, les gens autour ne seront pas contents du tout.

Des manifestants marchent sur un trottoir.

Koben et Holy-Abel ont mené la marche.

Photo : Radio-Canada

Koben Dixon déplore la mort de trop de personnes noires et espère que la façon dont les gens voient les choses changera.

D’autres manifestations contre le racisme ont été organisées vendredi ailleurs dans la province, notamment à Toronto, à Ottawa et à Thunder Bay.

Des manifestants dans une rue.

Des centaines de personnes ont marché vendredi à Thunder Bay pour dénoncer le racisme.

Photo : CBC/Jeff Walters

Avec les informations de Jimmy Chabot

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Engagement communautaire