•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rencontre avec le plus jeune conseiller municipal du Québec, en poste depuis 6 mois

Un homme se tient devant l'hôtel de Ville. Il porte un complet.

William Guillemette rêve d'être conseiller municipal depuis ses 14 ans.

Photo : Radio-Canada / Alexandre Lepoutre

Radio-Canada

En décembre dernier, nous rencontrions le premier candidat au poste de conseiller municipal de Saint-Séverin à n’avoir que 18 ans. Six mois plus tard, c’est dans son habit de conseiller municipal qu’il nous donne de ses nouvelles.

À peine sorti de l’adolescence, William Guillemette a joué sa première course électorale en novembre dernier dans son village de Saint-Séverin.

Et c’est en remportant le scrutin avec 82 % des voix qu’il est devenu le 8 décembre 2019 le plus jeune conseiller municipal du Québec. Un moment qu'il n'est pas près d'oublier. J'ai vraiment eu des gros frissons, je sentais la fierté me traverser au complet, se remémore-t-il.

Ses premiers pas en politique, ses premiers conseils municipaux, son premier budget, autant de nouveautés et de défis dans sa vie de jeune adulte et d’étudiant.

Au sein du conseil, il veut profiter de son jeune âge pour insuffler de la nouveauté et porter la voix de la jeunesse de Saint-Séverin.

Des fois, il faut quand même faire des compromis. Il y a des choses où tu n’es pas totalement d'accord, tu fais une entente, explique William Guillemette.

Si son travail de conseiller a été ralenti avec le contexte de la COVID19, il affirme n'avoir rien perdu de sa passion pour la politique.

Ce que je trouve le plus gratifiant, c'est quand je suis sur le terrain, je suis avec le monde et je suis vraiment là pour représenter ma municipalité. Je suis le porte-parole.

William Guillemette, conseiller municipal à Saint-Séverin

Son prochain dossier? L’organisation, chaque hiver, d’un tournoi de hockey familial dans sa municipalité, mais il rêve déjà d'être maire de son village et pourquoi pas, en toute logique, de devenir un jour premier ministre.

Avec les informations d'Alexandre Lepoutre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Politique municipale