•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La réouverture des restaurants suscite craintes et espoir

Un salle de restaurant vide avec plusieurs tables.

Le chef propriétaire du restaurant La Cuisine, David Janelle, croit que les gens seront heureux de retourner manger dans les restaurants.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les restaurateurs de Saguenay sont incertains quant à la possible réouverture de leur commerce, mais gardent espoir que la clientèle soit au rendez-vous.

Le respect des règles de distanciation sociale représente un risque économique pour les propriétaires de restaurants si la réouverture a bel et bien lieu. Pour certains d’entre eux, faire respecter le deux mètres de distance et la règle de dix personnes de trois ménages différents signifie de diminuer la clientèle d’environ 50 %.

L’un des propriétaires de la microbrasserie l’Hopera, Vladimir Antonov, se pose plusieurs questions. Combien de personnes on va être capable d’accueillir? Est-ce qu’on va devoir respecter le deux mètres de distance? Est-ce que ça vaut le coup d’ouvrir tant que ça pour 50 % ou 60 % de moins de clientèle que d’habitude?

Vladimir Antonov dans son restaurant.

L'un des propriétaire de la microbrasserie l'Hopera, Vladimir Antonov, est inquiet quant à l'avenir de son commerce en raison des précautions à prendre contre la COVID-19.

Photo : Radio-Canada

Espoir pour une clientèle présente

Malgré plusieurs inquiétudes, certains restaurateurs croient que leur clientèle sera au rendez-vous à partir du 15 juin, en supposant que l’ouverture ait lieu.

On va s’assurer que les clients ne manquent absolument de rien au départ, mais oui, j’ai confiance que le client ou le consommateur se présente au départ et après ça, on va être à l’écoute du gouvernement , affirme le président-directeur général de la Voie Maltée, Daniel Giguère.

Pour sa part, le chef propriétaire de La Cuisine, David Janelle, croit que la population sera heureuse de revenir dans les restaurants. Pour beaucoup de gens, c’est ça leur plaisir. On travaille toute la semaine, on fait nos choses, souligne-t-il. Donc, de venir s’asseoir avec un couple d’amis, de prendre un bon repas avec une coupe de vin, ça va faire du bien.

Plusieurs règles d’hygiène

Les règles d’hygiène sont un point qui reste à éclaircir, mais plusieurs précautions sont à prévoir pour les restaurateurs. Une station de désinfectant devra être installée à l’entrée de leurs commerces. Les toilettes seront accessibles pour une personne à la fois. Les serveurs pourraient aussi devoir porter un masque, des gants et une visière quand ils se présenteront aux tables des clients.

D'après les informations de Philippe L'Heureux

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Restaurants