•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Ontario est la seule province où l'emploi a encore reculé en mai

Un écriteau sur une porte indiquant que le commerce est fermé.

La COVID-19 a frappé le commerce au détail de plein fouet en Ontario.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Le taux de chômage a augmenté à 13,6 % en mai en Ontario, la seule province où l'emploi a encore reculé, selon Statistique Canada.

L'agence fédérale explique que ça reflète le fait que la plupart des mesures de confinement liées à la COVID-19 étaient toujours en vigueur en Ontario durant la période étudiée, soit du 10 au 16 mai.

L'emploi a reculé de 65 000 en mai en Ontario, selon Statistique Canada.

La totalité des emplois perdus étaient dans le secteur des services (-80 000). En revanche, 15 000 postes ont été créées dans le secteur des biens et de la fabrication.

Par ailleurs, la proportion des travailleurs qui ont effectué moins de la moitié de leurs heures habituelles a diminué légèrement, passant de 22,1 % en avril à 21,2 % en mai.

En mars, l'emploi avait reculé de 403 000 en Ontario et en avril, de 689 000, indique Statistique Canada. En avril, le taux de chômage provincial était de 11,3 %.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

En mai, le taux de chômage national a augmenté à 13,7 %, un niveau inégalé depuis 1976, la première année pour laquelle des données comparables ont été publiées.

Phase 2 du déconfinement

Le premier ministre ontarien Doug Ford doit présenter la semaine prochaine la deuxième phase de son plan de déconfinement.

La province pourrait adopter une approche régionale cette fois-ci, annonçant qu'elle lèvera les restrictions d'abord dans les régions moins touchées. Actuellement, la plupart des cas de coronavirus sont concentrés dans le Grand Toronto.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Emploi