•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Reprise des sports d’équipe extérieurs : les associations sportives de l'Est s'adaptent

Plan au dessous des genoux d'un joueur de soccer, qui a le pied sur un ballon.

Québec permet le retour sur les terrains de soccer et de baseball, entre autres.

Photo : iStock

Radio-Canada

Les associations sportives de l’Est-du-Québec s'activent pour profiter de la reprise des sports d’équipes extérieurs sous forme d’entraînement à compter du 8 juin. Elles ont dû s’adapter pour offrir des activités aux jeunes malgré la pandémie de COVID-19. Les jeunes et les parents devront eux aussi composer avec les nouvelles consignes.

Québec a annoncé jeudi que les sports d’équipe pourront reprendre sous la forme d'entraînements extérieurs en fonction des directives de la Direction générale de la santé publique, entre autres, le respect des deux mètres de distance entre les participants.

Soccer Québec, Baseball Québec, Hockey Québec et plusieurs autres fédérations sportives ont préparé des protocoles de reprise qui devront d’abord être analysés par la Direction générale de la santé publique.

Les matchs pourraient quant à eux être autorisés à la fin du mois de juin.

Affiche terrain fermé.

Les terrains sportifs extérieurs vont rouvrir lundi.

Photo : Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

La nouvelle réjouit le directeur général adjoint et agent de développement sport pour Sports et Loisirs Côte-Nord, Philippe Lebreux. Il croit que les Fédérations ont fait leurs devoirs pour permettre une reprise des activités de façon sécuritaire.

La sécurité des jeunes, c’est la préoccupation de tous, estime-t-il. Les jeunes vont être bien encadrés et les clubs vont être bien encadrés là-dedans. Les Fédérations ont vraiment mis tout en place pour que graduellement, on retrouve le sport comme on le connaissait.

Le directeur technique du club de soccer Nordsoc de Sept-Îles, Stéphane Pagès, salue aussi la reprise des sports d’équipe, mais affirme être surpris. Il croyait que cette reprise allait être annoncée plus tard dans la saison.

Bancs pour joueurs de baseball.

Actuellement déserts en raison de la pandémie de COVID-19, les bancs pourront être occupés à partir du 8 juin.

Photo : Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

Devant l’ampleur de la tâche de préparation des terrains pour accueillir les joueurs selon les normes de santé publique, il estime qu’il sera difficile pour le club de reprendre ses activités avant la fin du mois de juin.

Il y a quand même toute une gestion des mesures sanitaires et de distanciation qui sont assez complexes à mettre en œuvre pour respecter le plan de Soccer Québec, explique-t-il. Il faut encore embaucher du personnel, commencer les inscriptions et préparer les terrains. Ça prend beaucoup de mesures sanitaires, plusieurs personnes pour assurer la distanciation.

En effet, des parents bénévoles vont aussi accompagner les joueurs sur le terrain pour s'assurer que ces derniers respectent la distanciation physique ainsi que les autres consignes sanitaires.

But de soccer.

Terrain de soccer à Pointe-au-Père

Photo : Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

Le coordonnateur de l'Association de soccer de Matane, Alain Desmeules mentionne que les joueurs devront notamment se laver les mains et désinfecter leur ballon avant d'entrer sur le terrain. Ils devront aussi placer leur gourde et leurs effets personnels dans un endroit spécifique attribué aux joueurs, ajoute-t-il.

Pour sa part, le directeur sportif du Club de soccer Fury, Maxime Fournier, espère que la santé publique va permettre aux régions qui sont situées dans des zones froides, comme le Bas-Saint-Laurent, de progresser plus rapidement dans le plan de déconfinement qui se déroule en cinq  phases avant un retour normal aux activités. Soccer Québec a déposé un plan d'action pour être capable de déconfiner par région. Donc logiquement, on devrait être la place qui est capable d'atteindre la phase 3 ou la phase de match le plus vite possible, espère-t-il.

Le plus individuel des sports d'équipe

Panneau d'affichage d'un terrain de baseball

Panneau d'affichage d'un terrain de baseball

Photo : Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

Au baseball, on compte aussi adapter les règles pour la pandémie, selon la présidente de l'Association de baseball mineur de Rimouski, Anik Dumas.

On dit que le baseball est le plus individuel des sports collectifs, donc les joueurs sont assez distancés sur le terrain, mentionne-t-elle. Il va avoir quelques modifications de règlements qu'on va prendre en compte. Par exemple, ça va être ce qu’on appelle des jeux forcés, donc un joueur n’aura pas à toucher d’autres joueurs. Aussi, l'arbitre va être déplacé derrière le lanceur.

Accès aux piscines et modules de jeu

Les plus petits profitent des jeux d'eau au parc des îles de Matane.

Jeux d'eau au parc des îles de Matane (archives).

Photo : Radio-Canada / Brigitte Dubé

Le gouvernement permet aussi l’accès aux piscines extérieures, aux modules de jeux et aux appareils d'entraînement extérieurs.

Les entraînements supervisés pour les sports individuels et les sorties en plein air guidées seront également permis.

La tenue de compétitions locales extérieures pour les sports individuels sera également acceptée, pourvu que la distanciation physique de deux mètres entre les personnes soit respectée.

Avec les informations de Laurence Royer et d'Isabelle Damphousse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !