•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les prochaines étapes de la relance et du déconfinement s’organisent en Saskatchewan

Un module de jeux dans un parc.

Les rubans qui bloquaient l'accès aux modules de jeux du parc Pie-XII à Trois-Rivières ont été arrachés dans les derniers jours.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Fortier

La troisième phase du plan de relance de la Saskatchewan commencera le 8 juin, mais, déjà, la province a dévoilé jeudi, lors du point de presse quotidien, les premières grandes lignes de la quatrième phase qui s’effectuera en deux parties distinctes.

Même si aucune date n’est fixée pour le moment, le premier ministre, Scott Moe, et le médecin hygiéniste en chef de la province, Saqib Shahab, ont fait savoir à quoi auront l’air les prochaines étapes du déconfinement et de la reprise de certaines activités extérieures.

La première partie comprendra entre autres la réouverture des camps de jour, des piscines extérieures et des parcs.

La seconde prévoit quant à elle la réouverture des piscines intérieures, des patinoires, des bibliothèques, des musées et des galeries d’art. Les salles de cinéma et les casinos font aussi partie de la deuxième partie de la quatrième phase.

Nous essayons de nous donner un échéancier de deux à quatre semaines entre les différentes phases, ce qui peut vous donner une idée de quand certaines activités pourront reprendre, a mentionné Saqib Shahab.

Les dates seront dévoilées bientôt, mais le travail a commencé pour le début de la phase 4. Nous rendrons disponibles les informations le plus rapidement possible, a ajouté Scott Moe.

Le premier ministre a également affirmé qu'il donnera plus de détails la semaine prochaine en ce qui concerne la façon dont se passera la rentrée dans les écoles à l’automne.

Vue extérieure de la galerie d'art Remai Modern, à Saskatoon.

Les galeries d'art sont incluses de la deuxième partie de la quatrième phase du plan de relance de la Saskatchewan.

Photo : Radio-Canada / Trevor A Bothorel

Accessibilité modifiée aux garderies

Les personnes qui retournent au travail au début de la troisième phase du plan de relance de la Saskatchewan pourront envoyer leurs enfants dans les garderies en milieu scolaire.

Le 8 juin, ces dernières pourront accueillir un maximum de 15 enfants au lieu de 8, précise le gouvernement dans une mise à jour publiée jeudi.

Les établissements qui ont des surfaces plus grandes pourront recevoir plus d’enfants, explique la province. Ceux qui voudront le faire devront cependant délimiter clairement les différentes sections qui comprennent un maximum de 15 enfants avec des barrières pour empêcher que les enfants et les jouets ne se retrouvent dans une autre zone.

Des enfants assis à une table dans une garderie.

Les enfants et les membres du personnel qui les supervise devront être ensemble en tout temps et ne pas se mélanger aux autres groupes, a fait savoir la province (archives).

Photo : Radio-Canada

Les groupes d’enfants et les membres du personnel dans les garderies devront aussi rester ensemble tout au long de la journée. Ils ne pourront pas se mélanger avec les autres groupes d’enfants, que ce soit lors des activités à l’extérieur ou lors des repas.

De plus, les enfants ne sont pas autorisés à fréquenter plus d’un établissement, spécifie la province.

Le gouvernement dit d’ailleurs qu'il a reçu 1030 demandes pour des places en garderies en milieu scolaire sur un total de 2170 places disponibles, ce qui représente une utilisation d’un peu moins de 50 % des espaces dans ces établissements.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !