•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

SAIL largue l'enseigne Sportium

Le magasin Sportium de Québec en été, sous un ciel dégagé, avec plusieurs voitures stationnées dans le stationnement.

Le magasin Sportium de Québec

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

L'entreprise québécoise SAIL Plein Air inc. fermera ses quatre magasins Sportium au Québec, abandonnant ainsi l'enseigne lancée il y a cinq ans. Deux succursales de l'enseigne SAIL fermeront également en Ontario, le tout dans le contexte d'une importante restructuration.

Après s'être placée à l'abri de ses créanciers plus tôt cette semaine, SAIL Plein Air a dévoilé jeudi son plan de match pour assurer sa pérennité. Six magasins en feront les frais, touchant quelque 500 des 1800 employés de la chaîne.

L’entreprise concentrera dorénavant ses activités autour de son enseigne SAIL avec 12 succursales, dont 8 au Québec et 4 en Ontario, résume la direction dans un communiqué. On prévoit également miser sur le commerce en ligne.

Ce qui ferme :

Sportium (Québec)

Québec

Saint-Hubert

Laval

Kirkland

SAIL (Ontario)

Vaughan

Etobicoke

Cette restructuration signifie que Sportium, enseigne dévoilée il y a cinq ans à peine, aura été victime de la chute radicale de l'activité économique en raison de la pandémie de COVID-19.

Durant les deux mois de fermeture imposée par l'urgence sanitaire, l'entreprise a vu ses ventes fondre de 45 millions de dollars.

La fermeture de six magasins, qui signifie du même coup la fin de l’enseigne Sportium, est une décision déchirante mais nécessaire qui nous permettra de conserver les points de vente SAIL les plus prometteurs.

Norman Décarie, président et chef de la direction

On évoque également les difficultés généralisées du commerce de détail pour expliquer les choix de la direction.

Les nombreux bouleversements que connaît le commerce de détail depuis quelques années et, plus récemment, les conséquences liées à la crise de la COVID-19 sur nos activités nous obligent à prendre des décisions d’affaires difficiles, affirme Norman Décarie, président et chef de la direction.

M. Décarie avait dénoncé, plus tôt ce printemps, le fait que de grandes chaînes comme Canadian Tire ou Walmart pouvaient demeurer ouvertes, mais pas tous les magasins de grande surface comme SAIL ou Sportium.

Les magasins Sportium demeureront ouverts le temps d'une importante liquidation de la marchandise, qui débutera dans quelques jours. Les ventes en ligne seront aussi maintenues pour un certain temps.

La clientèle des magasins SAIL sera redirigée vers les autres succursales ontariennes.

SAIL Plein Air, dont le siège social est à Laval, a été fondée il y a plus de 40 ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Commerce

Économie