•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La fierté gaspésienne : virtuelle, mais toujours aussi vivante en pandémie

Quatre personnes vêtues de bleu se tiennent devant le fleuve.

Le 4 juin 2020 est la 14e Journée de la Gaspésie.

Photo : Courtoisie : Stratégie Vivre en Gaspésie

Malgré la pandémie, la 14e Journée de la Gaspésie bat son plein et culminera jeudi soir avec un premier spectacle virtuel visant à célébrer la région.

C'est maintenant une tradition : chaque premier jeudi de juin, les Gaspésiens et Gaspésiennes, d'origine, de cœur ou d'adoption, sont invités à se vêtir en bleu et à afficher leur fierté et leur amour pour la région.

Ça se veut vraiment un moment de célébration, de rayonnement de la Gaspésie, autant à l'intérieur de la région que partout dans la province, explique l'agente de communication à la Stratégie Vivre en Gaspésie, Stéphanie Collin.

Cette année, pandémie oblige, les célébrations seront un peu différentes.

On a dû s'adapter vu la situation, mais ça nous a forcés à être créatifs, indique Mme Collin.

Un filtre Facebook a donc été créé, que les gens peuvent apposer sur leur photo de profil, ainsi que des autocollants animés qu'il est possible de partager sur les réseaux sociaux en cherchant le mot Gaspésie.

La journée se terminera également avec une nouveauté.

Habituellement, on termine avec des 5 à 7 dans chaque MRC. Cette année, on se réunit tout le monde ensemble derrière nos écrans pour un spectacle virtuel 100 % gaspésien, précise Mme Collin.

On a essayé de transformer le problème de la COVID en opportunité, ajoute l'agente de communication à la Stratégie Vivre en Gaspésie, Catherine Miousse.

Le réalisateur du spectacle, Philippe Garon, assure que l'événement sera aussi rassembleur qu'un spectacle en salle.

Je dois rendre les honneurs à notre directeur technique, Olivier Rhéaume. C'est vraiment tout un casse-tête, mais il réussit à le faire avec brio. Quand on a des artistes en arts vivants sur une scène, oui on doit gérer des paramètres d'éclairage et de son, mais on le fait en direct dans un lieu physique. Là il doit jongler avec tout ça, dans différents lieux, à distance, souligne le réalisateur.

Le fait qu'on soit, de manière sécuritaire, en partie au Studio Tracadièche à Carleton-sur-Mer, non seulement ça facilite un peu le côté technique, mais en plus ça contribue beaucoup au côté humain de l'événement.

Philippe Garon, réalisateur du spectacle

Le spectacle virtuel aura lieu à 19 h 30 jeudi sur la page Facebook de Vivre en Gaspésie.

Plusieurs artistes y prendront part, dont Patrice Michaud, Laurence Jalbert, Ève Côté, Guillaume Arsenault, et Q-052. On aime dire que la fierté a plusieurs visages, et je pense que notre programmation le démontre bien, se réjouit Mme Miousse.

Mme Collin affirme qu'un tel événement virtuel pourrait se répéter dans le futur, notamment en 2021, à l'occasion de la 15e Journée de la Gaspésie.

L'engouement est vraiment là, on sent que les gens ont hâte de voir ce spectacle, alors ça va faire partie de la réflexion, assure-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Société