•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Arrestation après l’homicide d’un chef français de Calgary

Un portrait du chef cuisinier Christophe Herblin.

Le chef cuisinier Christophe Herblin est mort le samedi 14 mars, alors qu'il aurait été attaqué par au moins trois individus.

Photo : Christophe Herblin / Copains d'avant

Radio-Canada

Anthony Archie Michel Christian, 26 ans, a été arrêté et accusé du meurtre au second degré du chef français Christophe Herblin en mars. Le chef a été tué à l'extérieur des locaux devant abriter son nouveau restaurant Croque Saveurs.

Christophe Herblin, 56 ans, s’était rendu à son commerce en raison du déclenchement d’une alarme dans la nuit. Il a été tué alors qu’il attendait dans le stationnement que son restaurant soit sécurisé.

La police de Calgary pense qu’il a été attaqué vers 6 h par trois personnes qui voulaient pénétrer dans son établissement pour accéder au commerce de cannabis adjacent dans le but de le cambrioler. Ces personnes avaient déclenché l’alarme du restaurant trois heures plus tôt. Il a reçu des coups et a succombé à ses blessures avant de pouvoir être amené à l’hôpital.

APPEL À TÉMOINS

La police poursuit son enquête et dit vouloir procéder à d’autres arrestations.

En mars, les enquêteurs ont diffusé un appel à témoins pour retrouver deux personnes pouvant s’être trouvées sur les lieux au moment du crime. Les policiers pensent que Fritz Chiefmoon, 27 ans, et Kiara Leather, 19 ans, auraient des informations au sujet de l'incident.

La nuit du drame, les policiers sont intervenus après le déclenchement de l’alarme et sont repartis après avoir constaté que les locaux étaient vides.

Christophe Herblin travaillait depuis 12 ans comme chef au club Glencoe de Calgary. Il préparait l'ouverture Croque Saveurs, son premier restaurant, qu’il présentait comme un bar à tartines sur Internet.

Anthony Archie Michel Christian doit comparaître en cour le 8 juin 2020.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Crimes et délits