•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mission accomplie pour les militaires déployés dans les CHSLD

Une militaire à l'extérieur d'un CHSLD de Laval

Une militaire à l'extérieur d'un CHSLD de Laval

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les militaires déployés dans les centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) du Québec pour prêter main-forte aux employés commencent à quitter progressivement ces établissements.

C'était le cas mercredi pour ceux qui avaient été affectés au centreFloralies dans l'arrondissement de LaSalle, à Montréal.

Ce CHSLD était parmi les centres les plus touchés par la pandémie. On y a enregistré 95 personnes atteintes de la COVID-19, dont 17 en sont mortes.

À l’arrivée des militaires dans ce CHSLD, soignants, employés et patients ont poussé un soupir de soulagement.

Leur travail a été apprécié, selon les résidents et le personnel du centre.

Ça a été un souffle positif, énergisant, à un moment où nos équipes étaient essoufflées et ne voyaient pas cette lumière au bout du tunnel.

Benoît Lelouche, président-directeur général, CHSLD privé Floralies LaSalle

La capitaine Sonia Lapointe des Forces armées canadiennes insiste pour sa part sur l’importance de briser l’isolement.

C’est ce qui a été bénéfique, souligne-t-elle.

Nos préposés ici étaient tellement débordés qu’il était difficile de prendre le temps d’alimenter un résident, de discuter avec lui, fait-elle remarquer.

À leur départ, on ne compte que huit cas de COVID-19 dans ce centre.

Au plus fort de la crise, le gouvernement québécois a demandé l’aide de l’armée pour venir en renfort aux côtés du personnel des CHSLD. Quelque 1350 membres des Forces armées y ont été déployés.

Le premier ministre du Québec, François Legault, voudrait que ces militaires restent plus longtemps, peut-être jusqu’à l’automne, mais le gouvernement fédéral maintient que leur mission est arrivée à son terme.

Avec les informations de Karine Bastien

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Coronavirus

Société