•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Nous ferons tout ce qu’on peut pour le tourisme en Colombie-Britannique », dit Horgan

Le premier ministre John Horgan dans le jardin des roses à Victoria, en Colombie-Britannique.

Le premier ministre John Horgan tient un point de presse à l'extérieur pour la première fois depuis le début de la pandémie.

Photo : Radio-Canada / Mike McArthur/CBC

Le gouvernement de la Colombie-Britannique affirme travailler à un plan pour soutenir l’industrie du tourisme, qui ne pourra pas compter sur les voyageurs internationaux cet été.

Nous allons faire tout ce que nous pouvons comme une campagne de publicité vigoureuse dans les prochains jours pour encourager les gens à visiter des régions de la Colombie-Britannique, a affirmé le premier ministre John Horgan en point de presse mercredi.

John Horgan rappelle qu'en raison de la fermeture des frontières, les touristes internationaux ne seront pas au rendez-vous et qu'il faudra davantage miser sur le tourisme local.

Nous avons ouvert nos parcs provinciaux le 1er juin. Il y a des gens qui campent. Nous allons voir de plus en plus de voyages durant l’été, durant la phase 3 [du redémarrage], et nous verrons une augmentation du tourisme local battre des records tandis que les Britanno-Colombiens restent dans la province.

Mardi, le chef de l’opposition libérale, Andrew Wilkinson, a demandé au premier ministre de collaborer avec la médecin hygiéniste en chef de la province, la Dre Bonnie Henry, afin de développer une stratégie régionale de reprise pour les régions ayant un faible nombre de nouveaux cas de COVID-19.

Le premier ministre souligne toutefois que toutes les régions sont également vulnérables aux éclosions de la maladie si les directives de la santé publique ne sont pas respectées. Les touristes internationaux ne seront par ailleurs pas plus présents, soulève-t-il.

Avoir des règles différentes dans le nord, sur l’île ou dans les Kootenays ne changera pas le fait que les croisières n’accosteront pas au moins jusqu’en octobre. Les restrictions de voyage vont empêcher les touristes [internationaux] de voir la Colombie-Britannique, dit le premier ministre Horgan.

Il a ajouté que les Britanno-Colombiens peuvent certainement déjà réserver leur séjour dans des attraits touristiques de la province, mais qu’il n’y a aucune garantie pour le moment qu’ils pourront s’y rendre.

Bilan de la COVID-19 dévoilé mercredi

Mercredi, les autorités de la santé ont recensé 22 nouveaux de cas COVID-19 dans la province, portant le total à 2623 depuis le début de la pandémie.

Il y a toujours 214 cas actifs dans la province, dont 32 personnes hospitalisées et 8 autres aux soins intensifs.

Un total de 2243 personnes sont maintenant rétablies.

La province a annoncé un nouveau décès dans la vallée du Fraser. Au total, la province enregistre 166 décès depuis le début de la pandémie.

La hausse de cas se situe principalement dans la régie de santé Fraser, qui enregistre 21 nouvelles personnes infectées au cours des 24 dernières heures.

Nombre de cas par régie de santé :

  • Vancouver Coastal : 905

  • Fraser : 1332

  • Île de Vancouver : 127

  • Intérieur : 195

  • Nord : 64

Le gouvernement a confirmé que deux éclosions dans des centres de soins de longue durée sont terminées. Six centres demeurent toujours touchés.

Les autorités sanitaires travaillent à contenir sept autres éclosions dans la communauté en province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Politique provinciale