•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Désinfection des modules de jeux : 112 cols bleus auraient été nécessaires

Un module de jeux pour enfants.

Les rubans de sécurité ont été retirés aux modules de jeux du Parc Pie-XII.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Fortier

Trois-Rivières annonçait mercredi son plan de réouverture des modules de jeux des parcs. Si les enfants ont dû patienter quelques jours de plus que dans d’autres municipalités du Québec, c’est que la ville travaillait sur différents scénarios. Celui d’une désinfection complète régulière des modules de jeux a toutefois dû être écarté.

Trois-Rivières compte près de 340 modules de jeux sur son territoire qui rouvriront d'ici vendredi, soit près d’une semaine après le feu vert du gouvernement.

Pour assurer une désinfection complète de chacun d’eux, la ville aurait pu se tourner vers une firme privée de nettoyage, mais l’imposante facture aurait dû être refilée aux contribuables.

L’idée de demander le soutien des cols bleus a également été rejetée.

C’est irréaliste! On estime à 4500 heures de travail par semaine le temps nécessaire pour faire le tour du territoire et nettoyer les jeux à plusieurs moments de la journée, explique le porte-parole de la ville Guillaume Cholette-Janson.

Un calcul sur une base de 40 heures de travail par semaine permet de comprendre que 112 employés municipaux auraient été nécessaires uniquement pour laver les balançoires et les glissades.

Ce temps d’homme n’a évidemment pas été budgété. Il y a encore plein d’autres travaux à faire partout en ville. Ce n’est pas quelque chose qui s’inscrivait dans le calendrier des activités.

Guillaume Cholette-Janson, porte-parole de la ville

Ce sera donc à la population d’assumer le risque.

Il est difficilement envisageable de nettoyer les modules entre chaque utilisation, ajoute-t-il. Vu le nombre et l’étalement sur le territoire. Ce qu’on envoie comme message à la population, c'est de vous nettoyer les mains avant et après avoir utilisé les modules. Il faut aussi maintenir les mesures de distanciation sociale.

Réaménagement

Mercredi midi, plusieurs parcs étaient libres d’accès. Les rubans délimitant une zone fermée au public ont été retirés et les balançoires détachées. Les neuf jeux d’eau ne seront toutefois pas accessibles avant le 20 juin.

La Ville travaille à revoir la configuration de ceux-ci afin que les enfants puissent activer les jets avec leurs pieds plutôt que leurs mains, évitant ainsi de se toucher le visage avec une peau potentiellement exposée au virus.

Pour la saison estivale, seulement trois des neuf piscines municipales seront ouvertes, soit les piscines du parc de l’exposition, du parc Pie-XII et du parc Martin-Bergeron qui sont considérées suffisamment grandes pour respecter les mesures de distanciation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Affaires municipales