•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Stampede de Calgary nomme un ambassadeur, malgré son annulation

Filipe Masetti Leite traverse une rivière à cheval.

Filipe Masetti Leite et sa famille se sont installés au Canada quand il était âgé de 9 ans.

Photo : Clara Davel

Le Conseil d’administration du Calagary Stampede 2020 a nommé Filipe Masetti Leite ambassadeur, même si celui-ci a été annulé à cause de la pandémie de la COVID-19.

Filipe Masetti Leite debout à côté de ses chevaux tend la main à plusieurs écoliers.

Filipe Masetti Leite a traversé 12 pays, dont le Mexique, à cheval. Au cours de son périple, il a rencontré beaucoup d'écoliers comme dans ce village au nord du Mexique.

Photo : Luis Leite

C'est au Stampede de Calgary que les rêves [de nombreux cowboys] se réalisent. Alors étant cowboy moi-même, être l’ambassadeur du Calgary Stampede 2020 est pour moi la consécration de mon travail, affirme M. Masetti Leite.

C’est le plus grand honneur de ma vie, c’est énorme!

Filipe Masetti Leite, journaliste et cowboy

Le Stampede de Calgary lui a demandé d'être son ambassadeur, car, depuis 2012, l'Ontarien d'adoption traverse à cheval les pays de l'Amérique du Nord et de l’Amérique latine.

Filipe Masetti Leite a cheval sur un sentier.

Le périple de Filipe Masetti Leite a débuté en 2012. Il a traversé 12 pays.

Photo : Clara Davel

Ce périple en trois étapes est un rêve d'enfant et une façon d'honorer la mémoire de son père qui lui a transmis l'amour du cheval.

Le premier départ a eu lieu à Calgary en direction de son pays d'origine : le Brésil. Cette étape lui a pris deux ans et trois mois. Pour la seconde étape, il est parti du Brésil pour se rendre en Pantagonie, un trajet de 15 mois.

Filipe Masetti Leite sur son cheval de selle suivi de son cheval de bât avance sur une piste sous la neige.

Le voyage vers Ushuaïa, en Argentine, a été un des plus difficiles, raconte Filipe Masetti Leite.

Photo : Clara Davel

La troisième étape de son expédition a commencé l'an dernier en Alaska et doit s'achever le 3 juillet à Calgary, date à laquelle le défilé devait ouvrir le Stampede.

Quand j’ai appris que le Stampede de Calgary a été annulé, je me suis dit: "wow! Je ne pourrai pas finir mon voyage cette année", dit le cowboy.

Dana Peers, le président du Stampede de Calgary, dit qu’il voulait trouver le moyen de perpétuer la tradition malgré l’annulation : Je crois que son histoire est pertinente, car il voyage à cheval depuis huit ans. Il a donc vécu de longs moments de solitude, de longs moments d’isolement, ce que l’ensemble de la communauté vit depuis ces derniers mois.

Il conclut en rappelant que le Stampede sera de retour l’an prochain.

Avec des informations de Fuat Seker

Notre dossier COVID-19 : les services ouverts ou fermés dans votre région

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

00