•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une demande de recours collectif visant le foyer de soins Northwood

Enseigne rouge et blanche au-dessus de l'entrée principale d'un grand immeuble.

Le foyer Northwood, une résidence pour personnes âgées à Halifax

Photo : Radio-Canada / Frédéric Wolf

Radio-Canada

Une demande de recours collectif a été déposée lundi contre le foyer de soins Northwood ainsi que ses sept filiales et sociétés associées.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

La représentante des demandeurs, Erica Surette, affirme que sa mère, décédée à 66 ans de la COVID-19, a été déplacée d’une chambre seule à une chambre partagée le 26 mars, pendant la pandémie.

Cinquante-trois résidents sont morts au foyer de soins Northwood, à Halifax.

Ce lieu est considéré comme l’épicentre de l’épidémie de coronavirus en Nouvelle-Écosse.

Quelque chose a déraillé quelque part, alors j’espère que des réponses en sortiront. Que quelqu’un, quelque part, se penche sur ce qui a mal tourné.

Erica Surette, représentante des demandeurs

Le cabinet d’avocats Wagners d'Halifax, à l’origine de la requête, accuse notamment les gestionnaires de l’établissement d’avoir trop tardé à mettre en place des normes de distanciation physique.

Ray Wagner, un avocat portant la cravate.

Ray Wagner est l'avocat qui représente les familles dans le recours collectif contre Northwood.

Photo :  CBC

La plainte allègue qu’ils ont enfreint leurs obligations légales envers leurs résidents en ne prenant pas à temps les mesures nécessaires pour prévenir la propagation de la pandémie.

Nous devons examiner ce qui s’est passé, tirer les leçons et développer des politiques, procédures, protocoles et financements qui pourraient redonner de la dignité à ces personnes qui vivent leurs derniers jours de vie, a déclaré Ray Wagner, l’avocat qui représente les familles.

Le cabinet d’avocats se penche également sur le rôle du gouvernement dans les soins de longue durée.

L’établissement répondra bientôt

Le foyer Northwood à Halifax est le seul établissement de soins de longue durée de la province qui compte encore des cas actifs de COVID-19 : trois résidents et deux membres du personnel.

Selon les données de la province, il semble qu'il ne reste que cinq cas actifs, mais le Dr Strang a déclaré qu'il pourrait y avoir des retards qui font que les données ne concordent pas, bien que la province ait déclaré qu'elle s'efforçait d'améliorer la situation.

Le porte-parole de Northwood, Murray Stenton, a indiqué à CBC que l’entreprise demeure résolue à assurer le soin et la sécurité de ses résidents et employés, et qu'elle continue à gérer des cas actifs de COVID-19 sur son emplacement à Halifax.

Nous avons reçu l'avis d’une action en justice et nous allons l’examiner attentivement et répondre [par une déclaration officielle], peut-on lire dans le communiqué.

Northwood a jusqu’au 16 juin prochain pour donner suite à la demande.

En plus de poursuite de ce cabinet, une enquête publique sur les décès survenus dans ce foyer de soins a aussi été demandée par le Syndicat des employés du gouvernement de la Nouvelle-Écosse (NSGEU).

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouvelle-Écosse

Santé