•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois nouveaux cas liés à l'éclosion du Restigouche, dont un Québécois

La médecin hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick, la Dre Jennifer Russell, le 27 mai 2020.

La médecin hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick, la Dre Jennifer Russell (archives).

Photo : Gouvernement du Nouveau-Brunswick

Radio-Canada

Sur les 1125 tests de dépistage de COVID-19 analysés au cours des dernières 24 heures au Nouveau-Brunswick, 3 se sont révélés positifs. Le gouvernement provincial ne signale toutefois que deux cas sur le territoire, le troisième cas étant un résident du Québec.

L'une des trois personnes nouvellement infectées a eu un contact étroit avec un cas déjà identifié lors de l’éclosion dans la région du Restigouche, provoquée après qu'un médecin infecté eut été en contact avec des collègues et des patients.

La deuxième personne a contracté la maladie pulmonaire au Manoir de la Vallée.

Le troisième cas recensé est un employé du Manoir de la Vallée qui vit au Québec. Il s’agit du huitième cas attribuable à une épidémie dans cet établissement de soins de longue durée d'Atholville. Ce cas sera toutefois répertorié dans les statistiques du Québec.

Au total, cinq résidents et trois employés du foyer ont contracté la COVID 19.

Les résidents porteurs du virus sont isolés dans la même aile du foyer, qui a été fermée à la circulation. Les contacts avec les autres ailes sont réduits au minimum.

La ministère du Développement social, Dorothy Shephard, signale qu’il y a eu des démissions depuis l’éclosion au sein de l’établissement, mais que la majorité des employés sont restés. Certains d'entre eux sont toutefois en isolement, ce qui a contraint le gouvernement à faire appel à des travailleurs additionnels.

La ministre Shephard souligne que les travailleurs de foyers de soins ne peuvent pas travailler dans plus d’un établissement afin d’éviter la transmission du virus, mais que ce règlement ne s’applique pas aux foyers de soins spéciaux comme celui d’Atholville. Elle précise néanmoins que les mesures de sécurité en place sont suffisantes pour contenir l’épidémie.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

À l'heure actuelle, 15 Néo-Brunswickois sont infectées par le coronavirus, et ils résident tous dans le Restigouche. Cinq patients sont hospitalisés et trois d'entre eux ont contracté la maladie au Manoir de la Vallée. L'un des cinq patients est à l’unité des soins intensifs.

À ce jour, un peu plus de 4 % de la population du Nouveau-Brunswick a été dépistée. Dans la région du Restigouche, cette proportion grimpe à 20 %.

Le Restigouche demeure dans la phase orange en vertu du plan de rétablissement du Nouveau-Brunswick relatif à la COVID-19. Toutes les autres zones du Nouveau-Brunswick restent dans la phase jaune actuelle.

Avec les informations de Michel Corriveau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Santé