•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La réalisation de 14 projets d'infrastructures sera accélérée dans l'Est-du-Québec

Un chantier de construction avec un cône orange en avant-plan.

Plusieurs projets d'infrastructures seront mis en chantier plus tôt que prévu dans l'Est-du-Québec (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Plusieurs projets d'envergure, dont six maisons des aînés et la réfection du rail gaspésien, verront le jour plus rapidement que prévu dans l'Est-du-Québec en vertu du plan de relance économique dévoilé par Québec.

Mercredi, le président du Conseil du Trésor, Christian Dubé, a présenté le projet de loi 61, qui vise à atténuer les conséquences de l'état d'urgence sanitaire décrété en mars dernier en raison de la pandémie de COVID-19.

Le président du Conseil du Trésor, Christian Dubé.

Le président du Conseil du Trésor, Christian Dubé (archives)

Photo : Radio-Canada / Mathieu Potvin

Ainsi, la mise en chantier de 202 projets d'infrastructures déjà prévus se fera plus tôt que prévu grâce à une série de mesures.

Ces mesures permettront notamment d'accélérer les procédures relatives à l'aménagement et l'urbanisme, à l'acquisition de biens, à l'occupation de terres appartenant à l'État et aux demandes d'autorisation auprès du ministère de l'Environnement.

Ces mesures seront temporaires, sur deux ans, précise M. Dubé, tout en ajoutant qu'un même projet ne pourra pas en bénéficier plus de cinq ans.

Liste des projets touchés :

Bas-Saint-Laurent

  • Construction de l'école primaire Lab-École à Rimouski
  • Construction d'une maison des aînés à Rimouski
  • Construction d'une maison des aînés à Rivière-du-Loup
  • Réaménagement de quatre courbes sur la route 293 dans le secteur au sud du 2e rang à Notre-Dame-des-Neiges
  • Reconstruction de la route 132 et du pont Arthur-Bergeron sur la rivière Mitis, à Grand-Métis

Côte-Nord

  • Construction d'une maison des aînés à Baie-Comeau
  • Construction d'une maison des aînés à Havre-Saint-Pierre

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

  • Construction du Centre de services régionaux du ministère des Transports et du Centre de gestion de l’équipement roulant à Gaspé
  • Agrandissement et rénovation du Centre d’hébergement du Rocher-Percé
  • Construction d'une maison des aînés aux Îles-de-la-Madeleine
  • Construction d'une maison des aînés à Rivière-au-Renard
  • Réfection et reconstruction du réseau ferroviaire sur trois tronçons entre Matapédia,Caplan, Port-Daniel-Gascons et Gaspé

Des projets attendus

Parmi les projets retenus, la réfection du réseau ferroviaire gaspésien devrait passer en vitesse supérieure. Le président de la Société de chemin de fer de la Gaspésie, Éric Dubé, n'a reçu aucun détail du ministère des Transports sur les travaux qui seront réalisés plus rapidement.

Il croit cependant que le tronçon entre Port-Daniel et Gaspé pourrait faire partie des travaux ciblés puisque les plans et devis sont déjà en cours de réalisation. C'est à peu près la seule chose qu'on pourrait devancer , estime M. Dubé. Le président de la Société de chemin de fer ne peut pas confirmer si cette accélération des travaux permettra un retour du train à Gaspé avant 2025.

Sur la Côte-Nord, la confirmation de la construction de deux maisons des aînés n’est pas une surprise. Je l'attendais, on travaillait là-dessus quand même depuis plusieurs semaines, commente le maire de Baie-Comeau, Yves Montigny.

À Baie-Comeau, la Ville a aussi déjà commencé à travailler sur le dossier. Je peux vous dire que la Ville de Baie-Comeau s'est montrée facilitante dans ce projet-là depuis le début. Dès le moment où on a été contactés par le CISSS, par le gouvernement du Québec pour implanter ici à Baie-Comeau une maison des aînées, on a dit oui tout de suite, on s'est mis en mode proactif , indique le maire.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord a choisi d'établir la maison des aînés près de l'école secondaire Serge-Bouchard dans le quartier Mingan.

À Havre-Saint-Pierre, la construction avait été annoncée à l'automne par la ministre responsable des Aînés et des proches  aidants, Marguerite Blais. Elle devait commencer ce printemps. La présidente de la Corporation des aînés de la Minganie, Carole Gasse, se réjouit de l'accélération du projet, mais veut s'assurer que le gouvernement ne tourne pas les coins ronds.

Le projet de loi prévoit également que l'état d'urgence sanitaire soit reconduit pour une durée indéterminée.

Par ailleurs, le ministre des Finances, Éric Girard, présentera le 19 juin un énoncé sur l'état de santé économique du Québec. Le ministre avait déposé son dernier budget le 10 mars, soit quelques jours avant que l'état d'urgence sanitaire soit déclaré.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Infrastructures