•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Affaire Brandon Martin : accusation de meurtre au premier degré

Photo de disparition de Brandon Martin.

Brandon Martin (archives).

Photo : Facebook / Natacha Daigle

Radio-Canada

Ethen James Harnish a été accusé de meurtre au premier degré dans le cadre de l'enquête sur la mort du Néo-Brunswickois Brandon Martin, dont les restes humains ont été retrouvés la semaine dernière.

Le jeune homme de 21 ans de Grand-Sault a été formellement inculpé lors d'une comparution en Cour provinciale de Miramichi mardi.

Le chef d'accusation de meurtre au premier degré s'ajoute à celui d'indignité envers des restes humains.

En détention préventive, Ethen James Harnish comparaîtra à nouveau le 16 juin prochain.

Les autorités ont refusé de commenter les résultats de l’autopsie effectuée pour déterminer la cause exacte du décès de Brandon Martin.

On ne sait pas s’il y a d’autres suspects. Une enquête policière est en cours.

Un an plus tard

La disparition de Brandon Martin a signalée par sa famille le 30 mai 2019.

La police de Miramichi a retrouvé puis identifié les restes humains de Brandon Martin le 26 mai 2020 sur la route 108 près de Plaster Rock.

Brandon Martin était âgé de 21 ans. Il a été vu pour la dernière fois à Miramichi le 22 mai 2019.

Sa disparition a été jugée « suspecte » par la police de Miramichi dès le mois d’août 2019.

Brandon Martin laisse dans le deuil une fillette de deux ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Homicide