•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aide financière de 5,2 M$ du gouvernement fédéral pour attirer les touristes à Ottawa

Deux personnes prennent des photos devant de grosses lettres en métal épelant le mot « Ottawa ».

À Ottawa, le secteur du tourisme emploie 43 000 personnes (archives).

Photo : La Presse canadienne / Justin Tang

Radio-Canada

Le gouvernement fédéral accordera 5,2 millions de dollars à Tourisme Ottawa pour aider à la promotion de l'industrie touristique dans la capitale nationale, durement touchée par la COVID-19. Cette aide est attendue avec impatience dans le milieu.

Pour nous, c’est assez catastrophique en ce moment, lance la gérante aux opérations de Lady Dive, Anabelle Bergevin. Cette entreprise, qui offre des tours à bord de son « amphibus », n’est en activité que six mois par an. On perd le tiers de notre saison présentement.

La somme qui sera remise à Tourisme Ottawa proviendra de l'investissement de plus de 70 millions de dollars pour soutenir l'industrie du tourisme annoncé dimanche par la ministre fédérale du Développement économique, Mélanie Joly. Toutes les entreprises touristiques souhaitent recevoir leur part du gâteau, admet Mme Bergevin.

Les sommes encourues pour commencer les opérations sont énormes, considérant que le tourisme international est complètement oublié cette année.

Anabelle Bergevin, gérante aux opérations de Lady Dive

L’argent annoncé dimanche devrait notamment servir à adapter les infrastructures afin de respecter la distanciation physique, mais ces modifications seront inutiles sans incitatifs pour les touristes. Si les hôtels ne sont pas ouverts, si les musées ne sont pas ouverts, on n’est pas plus avancés, note Mme Bergevin.

Une jeune personne prend une photo de ses amis devant le Parlement du Canada.

Une douzaine de jeunes dans la vingtaine se sont réunis au sein de l'organisme Wingd pour écrire un livre vantant leur ville d'adoption, « An insider's guide to Canada's capital ».

Photo : Tourisme Ottawa

Même son de cloche du côté d'Amerigo tours, qui offre des visites guidées dans plusieurs villes, dont Ottawa. L'entreprise n’a réalisé aucune vente depuis le mois de mars.

Si c'est ouvert et tout, on va pouvoir attirer des touristes, mais là, si tout est fermé, qu’est-ce qu’ils vont faire ici? se demande son directeur, Marc Paquette.

Je commence à piger dans mon fonds de pension et dans l'argent que j'avais mis de côté pour ma vieillesse.

Marc Paquette, directeur d'Amerigo tours

Ces acteurs de l’industrie touristique d’Ottawa demandent maintenant au gouvernement fédéral de fixer une date pour la réouverture des frontières internationales — une date qui sera déterminante pour la survie de nombreuses entreprises.

Pour le mois de juillet, j’attendais plus de 3000 passagers, raconte M. Paquette. Je ne veux pas faire une croix sur 2020 tout de suite.

Dans l’est ontarien, Tourisme Prescott-Russell a aussi salué l’annonce de la ministre Joly, mais l’organisme ne sait pas encore s’il répond aux critères d'éligibilité et, si c'est le cas, à quel montant il aura droit.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Tourisme