•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les écoles de la C.-B. ont accueilli 60 000 élèves lundi, selon le gouvernement

La façade d'une école primaire.

Les écoles sont ouvertes pour ceux qui le désirent depuis lundi le 1er juin.

Photo : Radio-Canada / Noémie Moukanda

Près de 60 000 élèves se sont présentés en classe pour la réouverture partielle des écoles en Colombie-Britannique, lundi, a affirmé mardi le ministre de l’Éducation, Rob Fleming, lors d’un point de presse à Victoria.

Ce nombre ne tient pas compte du nombre d’élèves qui seront de retour dans la semaine, en raison des limitations sur la fréquentation des établissements scolaires fixées par la santé publique.

De la maternelle à la 5e année, les enfants peuvent revenir en classe la moitié de la semaine, dans des classes à moitié remplies, et les élèves de la 6e à la 12e année peuvent se rendre à l’école un seul jour par semaine.

Nous avons encore quatre semaines restantes au calendrier scolaire, a déclaré Rob Fleming, expliquant s’attendre à ce qu’approximativement un tiers de tous les élèves fréquentent de nouveau le système scolaire cette semaine.

Nous anticipons, si nous nous fondons sur les chiffres nous provenant de Nouvelle-Zélande et du Danemark, que ce nombre va augmenter à mesure que les parents constateront que le retour se passe bien, estime le ministre.

Environ 90 % des enseignants de retour en classe

Questionné sur les inquiétudes de certains enseignants quant au retour en classe, il a répondu croire que le respect des protocoles de nettoyage et de désinfection nouvellement mis en place, la surveillance des symptômes de la COVID-19 chez les enfants, ainsi que la réduction du nombre d’élèves par classe seront suffisants pour assurer la santé et la sécurité du personnel.

Environ 90 % des enseignants ont repris le travail à l’école, a indiqué Rob Fleming : Ils sont à peu près 10 % à avoir obtenu des dispenses pour continuer à travailler hors de l'établissement, généralement de leur maison.

En Colombie-Britannique, la population devra s’habituer à ce que le ministre qualifie de système hybride . soit à un enseignement moitié en ligne, moitié en personne.

Il est probable que nous aurons un système hybride encore en septembre, a dit Rob Fleming. Il faut se préparer à une seconde vague en Colombie-Britannique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Politique provinciale