•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une soixantaine de nouveaux cas de COVID-19 en 7 jours à Ottawa

Le nom du campus Général de l'Hôpital d'Ottawa est gravé sur un bâtiment.

Le campus Général de l'Hôpital d’Ottawa (archives).

Photo : Radio-Canada / Jacques Corriveau

Le rapport quotidien publié mardi par Santé publique Ottawa (SPO) montre que seule une soixantaine de nouveaux cas de COVID-19 ont été confirmés dans la capitale fédérale en sept jours. L’agence municipale estime toutefois que la situation demeure très précaire.

SPO utilise un système avec quatre niveaux de gradation pour évaluer la gravité de la pandémie : vert, jaune, orange et rouge, où vert est le niveau le moins préoccupant et rouge le plus préoccupant. La capitale fédérale est maintenant au niveau orange, un état qui se caractérise entre autres par la diminution de la propagation et peu d’éclosions.

La propagation de la COVID-19 a été relativement moins importante au cours de la dernière semaine. À 14 h, le lundi 25 mai, le total cumulatif était de 1908 cas confirmés en laboratoire à Ottawa, dont 235 décès. Une semaine plus tard, le 1er juin, le nouveau bilan était de 1969 cas confirmés, dont 248 décès, soit 61 nouveaux cas et 13 décès de plus.

* Santé publique Ottawa a précisé que lors d'une enquête plus approfondie, sept cas signalés dans [un précédent] rapport se sont révélés être des doublons de cas existants ou des personnes qui résident à l'extérieur d'Ottawa. Les données présentées dans ce tableau peuvent donc être différentes de celles publiées précédemment par Radio-Canada.

Le nombre d’éclosions dans les établissements de soins d'Ottawa, lui, demeure stable. Il reste 18 flambées actives dans les diverses institutions de la capitale. Selon les données de SPO, il y en a eu un total de 51 depuis le début de la crise.

Rappelons que les cas de COVID-19 rapportés quotidiennement par SPO ne reflètent que les cas confirmés en laboratoire. La santé publique répète depuis plusieurs semaines que le nombre réel pourrait être de 5 à 30 fois plus important que ce que confirment les laboratoires.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Le regard tourné vers les hôpitaux

SPO utilise aussi la capacité des hôpitaux et les hospitalisations comme baromètres. D’après ce que rapportait l’agence municipale mardi, 85 % des lits de soins actifs sont occupés, une légère augmentation de deux pour cent par rapport à ce qu’elle indiquait il y a environ une semaine.

La médecin en chef de SPO, la Dre Vera Etches, a noté le 22 mai dernier que même si le déconfinement commençait, la distanciation demeurait un facteur clé. Si les contacts augmentent de seulement 20 %, la demande de soins hospitaliers à cause de la COVID-19 pourrait dépasser la capacité du système de santé, a-t-elle souligné.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Santé publique