•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pénurie de thermomètres sur les tablettes

Un thermomètre affiche 38,1 degrés celcius.

Un thermomètre affiche une température indiquant que la personne fait de la fièvre.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Après les masques et le gel antiseptique hydroalcoolique, au tour des thermomètres d'être en demande dans les pharmacies de la région. Certains endroits affichent même des ruptures de stock.

Une équipe de Radio-Canada a contacté une quinzaine de pharmacies de Trois-Rivières et toutes, sans exception, n'en avaient plus sur leurs tablettes. Il semblerait que plusieurs familles se soient procuré cet instrument dernièrement.

Essentiel pour repérer l’un des principaux symptômes de la COVID-19, soit la fièvre, le thermomètre est utilisé par les professionnels de santé, et désormais par de plus en plus de commerçants, pour vérifier la température des clients.

On est en rupture de stock, au niveau de toutes les sortes de thermomètres. On s'en fait demander tous les jours!

Anne-Louise Turcotte, pharmacienne propriétaire d'une pharmacie Proxim

On ne peut pas en commander d'autres parce que les fournisseurs ont déjà de la difficulté à s'approvisionner, explique Anne-Louise Turcotte, pharmacienne propriétaire d'une pharmacie Proxim. C'est approvisionné ailleurs, souvent par avion, donc c'est des délais souvent extraordinaires.

Selon l’Ordre des pharmaciens du Québec, la pénurie remonte à quelques semaines. Une forte demande, au début de la crise, a vidé les inventaires. Désormais, les pharmacies ont beaucoup de mal à s’approvisionner auprès de leurs distributeurs.

Certaines pharmacies affirment qu'elles en recevront dès la semaine prochaine, mais que la plupart des thermomètres sont déjà réservés par la clientèle.

D'après les informations D'Alexandre Lepoutre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Santé physique et mentale