•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une vidéo jugée raciste d'un citoyen de Trois-Rivières fait réagir

Un planchiste roule au skatepark.

Des parents sont inquiets pour leurs enfants qui fréquentent le parc Des Ormeaux.

Photo : Radio-Canada / JEF

La Ville de Trois-Rivières tient à prendre ses distances et à dénoncer les propos racistes d’un citoyen qui prétend être bénévole au parc de planches à roulettes de la rue Chapleau.

Stéphane Gagné a publié sur les réseaux sociaux une vidéo dans laquelle il raconte une altercation avec des jeunes noirs au Parc Des Ormeaux, un espace public.

Il tient des propos jugés racistes dans cette vidéo YouTube qui compte déjà plus de 4000 vues.

Souvent les noirs, c’est des vendeurs de drogues. Quand ils vont à des endroits où il y a beaucoup de blancs, c’est souvent pour foutre la marde(sic), peut-on entendre dans l'extrait.

L'homme de 34 ans se proclame bénévole du parc de planches à roulettes. Or, il n’a aucune affiliation avec la Ville.

En entrevue avec Radio-Canada, Stéphane Gagné se défend d'avoir tenu des propos racistes. Bien qu'il réitère ce qu'il indiquait dans sa vidéo, M. Gagné estime qu'il a droit à son opinion.

On est dans un pays démocratique, on est dans un pays de liberté. Chaque personne a sa philosophie, son attitude. Si les gens ont pas aimé ça, je ne peux rien faire. Chaque personne a sa personnalité. J'ai une personnalité forte, je suis quelqu'un de controversé, je l'assume. Les gens doivent pas avoir peur, parce que quelqu'un est pas politiquement correct, estime-t-il.

Des plaintes à la ville

L’administration municipale a reçu de nombreuses plaintes de parents inquiets de la situation. Certaines familles issues de la diversité ne se sentent plus les bienvenues au parc Des Ormeaux.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs dénoncent la teneur des propos tenus par M. Gagné.

La Ville n’a pas de lien avec cet individu, ce n’est pas un de nos bénévoles. Elle veut aussi condamner les propos contenus dans cette vidéo. Ces propos sont abjectes, méritent d’être dénoncés. Trois-Rivières est une ville inclusive qui est fière d’accueillir des gens de toutes les communautés culturelles, martèle le porte-parole de la Ville, Guillaume Cholette-Janson.

La police de Trois-Rivières indique aussi être au fait de la situation.

Stéphane Gagné est connu dans la région pour être un membre du groupe ultranationaliste Storm Alliance. Il affiche d’ailleurs un drapeau confédéré sur sa page Facebook personnelle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Affaires municipales