•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les garderies ouvertes, les parents craintifs

Des enfants dans une garderie.

Environ la moitié des garderies au Manitoba accueillent des enfants à l'heure actuelle.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Alors que le Manitoba rouvre tranquillement son économie en ce temps de pandémie de COVID-19, certains parents ne semblent pas prêts à laisser la garde de leur enfant à une tierce partie.

Il existe environ 1160 garderies autorisées au Manitoba. Cela inclut les centres de garde à l’enfance ainsi que les fournisseurs de services de garde en milieu familial. Selon la directrice générale de la Manitoba Child Care Association (MCCA), Jodie Kehl, environ la moitié de ces garderies, soit 606 établissements, étaient ouvertes en date du 29 mai et pouvaient accueillir un maximum de 16 enfants chacune.

Malgré cette reprise restreinte, il restait plus de 1900 places disponibles dans les garderies à la fin du mois de mai. Or, depuis le 1er juin, les centres de garde peuvent accueillir jusqu’à 24 enfants, mais les directions de ces établissements se demandent si les parents se sentent prêts à laisser leurs enfants à des personnes extérieures à leur famille.

Je crois que les familles ont des craintes légitimes pour ce qui est de ramener leurs enfants dans une garderie, et ce, pour plusieurs raisons, affirme la directrice générale de la MCCA. Évidemment, la santé et la sécurité des enfants sont primordiales. Donc, il y a un peu d’hésitation de la part des familles.

Mme Kehl avoue que l’un des défis auxquels fait face son domaine à l’heure actuelle est de rassurer les parents. Nous faisons de notre mieux pour rassurer [les parents] que nous suivons à la lettre toutes les directives établies par le [médecin hygiéniste en chef du Manitoba] le Dr [Brent] Roussin, et pour assurer la sécurité et le bien-être des enfants dans nos programmes, dit-elle.

Elle explique que le secteur des services de garde a eu deux forums de discussion avec le Dr Roussin durant lesquels il a répondu à ses questions, et a élaboré une série de protocoles à respecter sous sa surveillance.

En plus des routines de nettoyage accru et des mesures d'éloignement physique, les enfants feront l'objet d'un dépistage avec prise de température avant d’entrer dans la garderie.

Le Dr Roussin nous a affirmé que, si nous faisons des dépistages tous les matins et que [les enfants] sont asymptomatiques, alors le risque [de contracter la COVID-19] est vraiment très, très faible.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Enfance