•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Archives

Le Centre culturel Aberdeen au coeur de la culture contemporaine acadienne

Porte d'entrée du Centre culturel Aberdeen à Moncton

Le Centre culturel Aberdeen a été ouvert en 1986 à Moncton.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Centre culturel Aberdeen est devenu au fil du temps un pôle essentiel de la création artistique acadienne au Nouveau-Brunswick.

Un espace de création au cœur de Moncton…

Je le considère comme un lieu de création, de diffusion, de production. Un lieu d’échange qui permet à l’Acadie de s’exprimer sous une forme différente.

René Légère, directeur général du Centre culturel Aberdeen, 2016

Le 19 décembre 2016, Aberdeen au cœur de la création, un reportage réalisé par Paul Butler avec l’aide du Centre culturel Aberdeen, est diffusé sur les ondes de Radio-Canada Acadie.

Nous vous en présentons deux extraits.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Aberdeen au coeur de la création, 19 décembre 2016 (extrait 1)

Le premier extrait nous montre l’importance qu’a acquise au fil du temps le Centre culturel Aberdeen pour l’essor culturel de la communauté acadienne, particulièrement à Moncton et dans le sud-est du Nouveau-Brunswick.

C’est en 1986 que le Centre culturel Aberdeen ouvre ses portes.

Le bâtiment qui l’abrite est une ancienne école qui a reçu successivement des élèves anglophones et francophones.

L'édifice était de plus en plus à l’abandon et c’est progressivement que les artistes l’ont investi pour en faire un lieu de création.

Certains peuvent se demander s’il n’est pas un peu incongru pour un centre culturel acadien de posséder un nom écossais.

Au début, ses fondateurs avaient envisagé un nom en latin pour ne pas froisser certaines susceptibilités.

Mais le nom de l’école était tellement ancré dans l’histoire de Moncton que, finalement, on a décidé de le conserver.

Symbole de la reconnaissance de l’histoire anglophone de l’école Aberdeen, le Centre culturel abrite le festival Northrop Frye.

Ce festival est le plus important événement littéraire bilingue des provinces de l’Atlantique.

Northrop Frye, qui a été élève à l’école Aberdeen, est considéré comme un des plus importants critiques de la littérature canadienne du 20e siècle.

Le Centre culturel Aberdeen est multifonctionnel et pluridisciplinaire.

On y privilégie l’art contemporain utilisé comme canal supplémentaire d’expression pour les Acadiens.

On retrouve sous le même toit plusieurs ateliers d’artistes en arts visuels et médiatiques, mais aussi une école de danse, des musiciens et une maison d’édition.

Une garderie initie les enfants à la création artistique.

Il y a également un restaurant qui propose des nourritures terrestres complémentaires aux nourritures culturelles offertes par le Centre Aberdeen.

… qui s’inscrit dans le temps

Convertir l’ancienne école Aberdeen en un centre culturel a nécessité une rénovation de grande envergure.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Aberdeen au coeur de la création, 19 décembre 2016 (extrait 2)

Des surprises sont parfois survenues pendant qu’on rénovait l’édifice, comme le montre le deuxième extrait d’Aberdeen au cœur de la création.

En déplaçant des briques endommagées de la façade de l’école, on a découvert deux capsules temporelles. Des boîtes contenant des documents d'époque et insérées dans le corps de l'école Aberdeen.

Ces dernières remontaient à 1897 et à 1916, dates de la construction initiale et de la reconstruction de l’école qui avait été détruite par un incendie.

Ces capsules avaient probablement été placées dans l’édifice et fabriquées par les autorités de l’école avec l’aide des élèves.

En ouvrant les deux boîtes de cuivre, on a trouvé divers objets représentatifs de la société du Nouveau-Brunswick d’alors.

On y avait placé des exemplaires de journaux de Moncton et de la ville de Saint-Jean, des rapports annuels de l’école et des rapports municipaux, des timbres, des pièces de monnaie, ainsi qu’une photographie de l’édifice en 1897.

La découverte de ces témoignages du passé ne pouvait pas mieux tomber.

Le Centre culturel Aberdeen se préparait en 2016 à célébrer le centième anniversaire de la reconstruction de l’école.

Les objets trouvés dans les capsules temporelles sont devenus des pièces importantes d’une exposition commémorant le centenaire de la reconstruction de l’école Aberdeen.

Ils sont maintenant conservés au Musée acadien de l’Université de Moncton.

Encore plus de nos archives

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.