•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Centre de formation Bel-Avenir offrira la formation accélérée pour les préposés aux bénéficiaires

Une jeune femme ramène chez lui un homme âgé en fauteuil roulant.

Une préposée aux bénéficiaires

Photo : Getty Images

Radio-Canada

Le Centre de formation Bel-Avenir de Trois-Rivières donnera la formation accélérée de préposé aux bénéficiaires annoncée la semaine dernière par le gouvernement du Québec.

Le premier ministre du Québec François Legault a dit vouloir former 10 000 préposés aux bénéficiaires pour pourvoir, dès la mi-septembre, autant de postes dans les centres de soins pour aînés de la province.

Québec mise sur une formation de trois mois durant laquelle les étudiants seront payés.

Plus de 150 personnes ont déjà soumis leur candidature pour suivre la formation accélérée. Le centre de formation professionnel Bel-Avenir a déjà recruté une quinzaine d'enseignants pour donner la formation qui comprend 120 heures de cours théoriques.

Au cours des dernières années, la baisse des inscriptions avait amené l'établissement à réduire le nombre de cohortes de trois à deux par année.

Le directeur du centre de formation Pierre Laliberté n'a jamais vu un tel engouement pour la formation de préposé.

Un cohorte régulière, c’est 22 élèves par groupe, alors que là, on s’attend à en partir quatre présentement. On pense aussi qu’il pourrait y avoir plus d’une vague de formation, ce sera un peu, premier arrivé, premier servi, du moment que les gens répondent aux critères pour faire partie de la formation.

Pierre Laliberté, directeur du Centre de formation Bel-Avenir

Le nouveau programme pour lequel Québec prévoit une rémunération de 760 $ par semaine doit s'amorcer dans moins de deux semaines, soit le 15 juin.

Avec les informations de Camille Carpentier et d'Amélie Desmarais.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Éducation aux adultes