•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les garderies de la Saskatchewan se préparent à la réouverture

Le ministère de la Famille du Québec reçoit encore des plaintes de parents qui reçoivent une facture de leur service de garde fermé à cause de la COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Radio-Canada

Le gouvernement de la Saskatchewan a rendu publiques, vendredi dernier, ses directives pour la réouverture des garderies de la province, le 8 juin. Cette nouvelle ravit Camille Lapierre, la présidente du conseil d’école de l’École canadienne-française à Saskatoon, qui chapeaute le centre éducatif Félix le chat.

Camille Lapierre indique que le centre éducatif Félix le chat ouvrira ses portes le 22 juin pour s’assurer que les éducatrices seront bien formées et que tout sera prêt.

De plus, les parents qui ont déjà repris le travail dans les phases précédentes seront priorisés.

La garderie Félix le chat de Saskatoon précise aussi que ses employés se conformeront aux nouvelles directives de nettoyage et de désinfection afin d’assurer la sécurité du centre éducatif.

Même son de cloche du côté de la directrice du centre éducatif Gard’amis de Regina, Sylvie Gaudreault. Elle explique que les employés effectueront un nettoyage accru des locaux.

Cependant, elle ne croit pas que la demande sera suffisante pour son centre éducatif.

Pas en juin. On a fait le sondage. Je vous dirais qu’en juin on a presque pas d’enfants. En juillet [on en a] un peu plus, mais le retour se fera surtout en septembre, précise-t-elle.

Sylvie Gaudreault indique aussi que la distanciation physique entre les enfants ne sera pas facile à appliquer et que son centre éducatif pourra accueillir deux groupes de huit enfants, selon les directives de la province.

La semaine dernière, le gouvernement de la Saskatchewan a dit que le nombre maximum d’enfants par garderie sera de 15. Les garderies de taille plus importante, elles, pourront être reconfigurées pour avoir plusieurs zones définies de 15 enfants.

L’archidiocèse de Regina satisfait de la réouverture

Les lieux de culte de la Saskatchewan sont eux aussi considérés dans la troisième phase du plan de réouverture de la province.

Cela réjouit l'archevêque de Regina, Donald Bolen. Ce dernier affirme que c’est un bon moment pour commencer cette réouverture et qu’il espère que le nombre de personnes permises pourra augmenter dans les prochaines semaines, si tout se passe bien.

Selon Mgr Bolen, des rencontres avec des équipes de liaisons du gouvernement permettront de déterminer si le nombre de croyants pourra augmenter dans les lieux de cultes de la province.

Toujours selon l'archevêque, cette augmentation pourrait survenir avant la phase 4 du gouvernement.

Avec les informations de Jean-Baptiste Demouy

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Politique provinciale