•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tourisme : 7,6 millions pour le Nord de l’Ontario

Un long quai au bord de l'eau.

Un financement fédéral permettra à la Ville d'Elliot Lake de terminer un projet riverain.

Photo : Luc Cyr

Radio-Canada

Des représentants de communautés et d’organismes se réjouissent de l’appui du gouvernement fédéral au secteur du tourisme nord-ontarien.

Par l’entremise du programme FedNor, le gouvernement a annoncé dimanche un investissement de 7,6 millions de dollars pour soutenir 36 initiatives touristiques menées par des communautés, des entreprises et des organismes du Nord de l’Ontario.

L’annonce fait partie d’un financement plus important à travers le pays pour favoriser la relance du secteur touristique, touché par la pandémie de COVID-19.

Plusieurs des projets du Nord de l’Ontario sont en cours ou terminés.

Cela inclut la construction, réalisée l’an dernier, d’un espace pour les festivals et les événements à Hearst. La Municipalité obtient une subvention de 460 000 $ pour le projet.

On attendait cet argent-là. Ça faisait longtemps qu’on avait fait la demande, affirme le maire de Hearst, Roger Sigouin.

Le maire de Hearst, Roger Sigouin.

Le maire de Hearst, Roger Sigouin

Photo : Radio-Canada

C’est juste triste, ce qu’on passe au travers, parce qu’il était réservé tout l’été : les gens voulaient l’utiliser, ajoute-t-il.

De son côté, la Ville d’Elliot Lake se voit accorder 360 000 $ pour terminer le développement du secteur riverain.

La Ville de Kenora obtient pour sa part un million de dollars pour lancer la quatrième phase de sa stratégie de revitalisation du centre-ville.

Science Nord, à Sudbury, obtient la subvention la plus importante, soit un peu plus d’un million de dollars pour développer le film Imax Reason for Hope, de Jane Goodall.

C’est un film qui parle de l’espoir dans la société. La capacité des gens de vraiment faire des changements dans leur milieu dans un contexte environnemental. L’histoire du reverdissement de Sudbury est un très bel exemple, affirme le directeur général de Science Nord, Guy Labine.

Le projet avait auparavant obtenu un financement d’un million et demi de dollars de la province.

Le centre Science Nord, à Sudbury.

Science Nord, de Sudbury, a obtenu plus d'un million pour la production d'un nouveau film Imax.

Photo : iStock

Le tournage doit s’amorcer l’an prochain et le film doit être lancé au printemps 2022, accompagné d’une exposition permanente.

De nouvelles offres pour les touristes

Des associations touristiques nord-ontariennes ont aussi obtenu des subventions qui leur permettront de développer de nouveaux produits touristiques.

L’association North of Superior Tourism obtient plus de 400 000 $ pour mettre en oeuvre une stratégie touristique de la rive nord du lac Supérieur, ainsi que pour développer un site web et une application mobile du tour du lac Supérieur.

De son côté, Tourisme autochtone Ontario a reçu 200 000 $ pour mettre en oeuvre une stratégie de tourisme culinaire autochtone du Nord de l’Ontario.

Les représentants de l’industrie touristique sont conscients des changements à venir dans le tourisme avec la COVID-19.

On sait que le tourisme, au début, va être un tourisme local et provincial. Éventuellement, un tourisme qui va venir d'autres parties du Canada et, plus tard, un marché touristique international, souligne M. Labine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Tourisme