•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des familles inquiètes après l'éclosion de COVID-19 dans un foyer de soins d'Atholville

Une employé masqué entre dans un immeuble où l'on voit le signe de clinique COVID-19.

Environ 4000 tests de dépistage ont été effectués depuis vendredi au Nouveau-Brunswick.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L’éclosion de COVID-19 dans un établissement de soins de longue durée du nord du Nouveau-Brunswick continue de susciter des inquiétudes dans la province.

Depuis vendredi, quatre résidents et un employé du Manoir de la Vallée, à Atholville, ont été déclarés positifs à la COVID-19.

Pour compenser la perte d’une dizaine d’employés, diverses agences, dont Médavie et Ambulance Nouveau-Brunswick, sont venues prêter main-forte à l'établissement.

Tous les autres résidents ont passé le test de dépistage vendredi. L’ensemble des résultats s’est avéré négatif.

L’histoire de Roméo

Pendant deux jours, Ian Comeau a craint le pire pour son père Roméo, qui souffre de démence et qui réside au Manoir depuis quinze mois.

La chambre de Roméo n’est pas située dans l’aile où tous les cas positifs ont été déclarés.

Mon père a passé le test, il est négatif. Ça c’était un soulagement pour nous tous, pour moi, mes frères et ma mère, témoigne Ian Comeau.

Après avoir considéré la possibilité de sortir Roméo Comeau du Manoir, sa famille s’est ravisée.

On a pris la décision que les services professionnels, les docteurs, les ambulanciers, c’est ici. Si quelque chose arrivait avec lui à la maison, on n’aurait pas ces services-là, explique Ian Comeau.

J’ai rien que des beaux mots à dire de cet établissement, relate-t-il.

Continuité des tests de dépistage

Après avoir dépisté tous ceux qui le désiraient pendant trois jours à Dalhousie et à Campbellton, la province annonce qu’elle procédera de façon plus ciblée dans les prochains jours.

Ce sont les autres foyers de soins similaires qui seront les premiers sur la liste.

Des individus en ligne à l'extérieur d'une clinique de dépistage de la Covid-19 dans la région du Restigouche.

Des individus en ligne à l'extérieur d'une clinique de dépistage de la Covid-19 dans la région du Restigouche.

Photo : Radio-Canada

C’est rassurant, affirme Brigitte Arseneault. Cette dernière est copropriétaire de deux foyers de soins spéciaux, l’un à Dalhousie et l’autre à Campbellton.

Elle affirme que ses employés vivent une grande inquiétude et se demandent souvent si une situation similaire pourrait leur arriver.

Il faut vraiment les rassurer, mais tout le monde prend ça à cœur, dit Brigitte Arseneault.

Plus de 4000 tests de dépistage ont été effectués dans la zone 5 depuis vendredi.

Avec les informations de Serge Bouchard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Santé