•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Seulement 400 cas de COVID-19 en Alberta

Des personnes assises dans l'herbe dans un parc.

Malgré le déconfinement graduel dans la province, la Dre Deena Hinshaw rappelle l'importance des mesures de distanciation sociale pour éviter de nouvelles éclosions.

Photo : Radio-Canada / Maggie MacPherson

L’Alberta a enregistré une baisse de 184 cas actifs de COVID-19 dans les dernières 24 heures, ce qui porte le nombre total à 400 dans la province. Aucun nouveau décès n’a été enregistré, le total étant donc toujours de 143.

L’Alberta a récemment passé le cap des 7000 cas de COVID-19 répertoriés. En ajoutant les nouveaux cas annoncés aujourd’hui, la province compte maintenant 7044 personnes ayant contracté la maladie depuis le début de la pandémie.

Selon la médecin hygiéniste en chef de l’Alberta, la Dre Deena Hinshaw, au moins 10 des cas actifs dans la région d’Edmonton proviennent de deux réunions familiales dans la région d'Edmonton.

Rectificatif :

Une version précédente du texte indiquait que les 10 cas étaient parmi les 34 enregistrés lundi, alors qu’ils font plutôt partie des cas enregistrés depuis samedi.

Elle rappelle que, même si les rassemblements de 50 personnes et moins sont maintenant permis à l’extérieur, il ne faut pas partager de nourriture et de boissons et maintenir une distance de deux mètres entre les personnes qui ne vivent pas sous le même toit ou ne font pas partie de la même cohorte.

Ce genre d’éclosion n’est pas surprenant étant donné le relâchement des restrictions par rapport aux rassemblements, admet la Dre Deena Hinshaw.

La nouvelle norme n’est pas l’ancienne. Nous devons continuer de nous protéger les uns les autres [...] La COVID-19 demeurera parmi nous pendant encore plusieurs mois, dit la Dre Hinshaw. Le virus sera parmi nous pendant encore plusieurs mois, dit-elle.

Selon elle, les mesures de distanciation physique devront rester en place jusqu’à ce qu’un vaccin ou un traitement très efficace soient mis au point.

Manifestations à Calgary

Lundi, plus d’un millier de personnes se sont rassemblées à Calgary pour dénoncer le racisme et la violence policière.

En point de presse, la Dre Hinshaw a confirmé que ce genre de rassemblement peut faciliter la propagation du virus.

Qu’il s’agisse de manifestations, de réunions familiales ou de tout autre type de rassemblements, il est important que les gens maintiennent le plus possible une distance de deux mètres entre eux et qu’ils portent le masque si la distance est difficile à maintenir, explique-t-elle.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Santé publique