•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aucun nouveau cas et des précisions sur les « bulles » sociales à T.-N.-L.

La province ne recense aucun nouveau cas de COVID-19.

Janice Fitzgerald.

Dre Janice Fitzgerald, médecin-hygiéniste en chef de Terre-Neuve-et-Labrador, fait le poitn sur la situation dans la province. (Archives)

Photo : Radio-Canada

L'assouplissement des règles sur les « bulles » de deux ménages annoncé vendredi à Terre-Neuve-et-Labrador a semé la confusion, forçant la médecin hygiéniste en chef à apporter des précisions, lundi.

La Dre Janice Fitzgerald précise que seulement six personnes de plus peuvent s’ajouter aux bulles de deux ménages, mais que ces personnes supplémentaires n'ont pas besoin de vivre dans la même unité familiale.

C’est un peu mêlant, a-t-elle admis. Mais il faut se souvenir que nous essayons simplement de limiter les contacts et si vous ajoutez une personne à votre bulle, vous n’ajoutez pas tout leur ménage.

La Dre Fitzgerald rappelle que les règles sur l’éloignement physique sont en place pour éviter la propagation du virus et faciliter la recherche des contacts. Elle ajoute que les gens ne sont pas obligés d’ajouter des gens à leur bulle.

Toujours sur la bonne voie

La province n’a recensé aucun nouveau cas de COVID-19 pour une quatrième journée consécutive.

La province est toujours en voie de passer à la prochaine phase du déconfinement.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Si tout se déroule comme prévu, plusieurs commerces pourront rouvrir le 8 juin prochain. C'est le cas des services de toilettage et des établissements de services personnels comme les spas ainsi que les salons de coiffure, de tatouage et de bronzage.

Les restaurants peuvent aussi rouvrir, mais en limitant le nombre de clients qu’ils accueillent.

La réouverture des cliniques privées, des camps d'été et des piscines extérieures sera aussi permise.

Relancement de la course à la direction libérale

Le Parti libéral de Terre-Neuve-et-Labrador a confirmé jeudi que sa course au leadership sera également relancée le 8 juin.

Lors d’un congrès à la direction virtuel, le 3 août prochain, le parti choisira le successeur de Dwight Ball, qui a annoncé sa démission en janvier dernier, mais qui est resté en poste en raison de la pandémie.

La personne élue deviendra chef libéral, mais aussi premier ministre de la province.

Portrait de Dwight Ball

Le premier ministre de Terre-Neuvien-et-Labrador, Dwight Ball, a annoncé sa démission en janvier dernier.

Photo : CBC / Eddy Kennedy

Selon la loi provinciale, des élections générales doivent avoir lieu dans un délai de 12 mois après la démission du premier ministre et l’élection d’un nouveau chef.

Tout ce que je peux vous dire par rapport aux prochaines élections est que je ne serai pas candidat.

Dwight Ball, premier ministre, Terre-Neuve-et-Labrador

M. Ball note que la pandémie et les restrictions en place pourraient évoluer énormément au cours des prochains mois.

La province a également annoncé lundi la reprise des travaux parlementaires le 9 juin. Depuis le début de la pandémie, l’Assemblée législative n’a siégé que deux fois et le Conseil des employeurs de Terre-Neuve-et-Labrador avait réclamé lundi en matinée que la suspension des travaux menait à un manque de transparence concernant les décisions du gouvernement.

Le premier ministre Ball indique que le gouvernement fera adopter au moins quatre nouveaux projets de loi, sans donner plus de détails.

255 personnes rétablies

Le nombre total de cas s’élève à 261 dans la province, selon les autorités de la Santé publique.

Une personne est toujours hospitalisée en raison du virus.

Au total, 255 personnes sont rétablies.

Seulement quatre personnes ont contracté le virus à Terre-Neuve-et-Labrador depuis le 1er mai dernier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Terre-Neuve-et-Labrador

Santé