•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort de George Floyd : Céline Dion et l’industrie musicale se mobilisent

Céline Dion porte une veste noire et tient un micro à la main.

La chanteuse Céline Dion sur scène

Photo : afp via getty images / PHILIPPE LOPEZ

Radio-Canada

À la suite de la mort de George Floyd, un homme noir qui venait d’être arrêté par un policier blanc aux États-Unis, Céline Dion a appelé les gens, dimanche, à lutter contre le racisme, et le milieu de la musique organise, cette semaine, un mardi sans musique en signe de protestation. 

Dimanche après-midi, Céline Dion a publié, sur Facebook et Instagram, un message pour exprimer qu’elle avait le cœur brisé par cette tragédie et [par] l'injustice

Le racisme et la brutalité doivent cesser. C’est notre problème à tous et nous devons les combattre collectivement.

La chanteuse, dont la publication Facebook a recueilli plus de 15 000 réactions, a également appelé les gens à ne plus être seulement non racistes, mais à être antiracistes.

Un mardi sans musique pour plus de justice sociale

En parallèle, plusieurs artistes et maisons de disques ont proposé de tenir, mardi, un « Blackout Tuesday », qui est assorti du mot-clic #TheShowMustBePaused sur les réseaux sociaux. Ce mardi sans musique se veut une journée pour se déconnecter du travail et se reconnecter à notre communauté, précise le message partagé par plusieurs acteurs et actrices du milieu de la musique aux États-Unis. 

Comme Sony Music, ou encore Island Records, la maison de disque Columbia Records, qui représente Beyoncé, Pharrell Williams ou encore Bob Dylan, fait partie de celles qui ont décidé de participer au Blackout Tuesday afin de soutenir la communauté noire. 

Peut-être que, sans musique, nous pourrons véritablement écouter.

Columbia Records

Quant à la maison de disque Virgin EMI, elle a également annoncé qu’elle allait prendre part à cette journée. Nous allons nous arrêter, nous unir et réfléchir à la façon dont nous pouvons, en tant qu’entreprise et en tant qu’individus, [...] lancer une lutte en faveur d’un véritable changement durable en solidarité avec nos artistes, nos collègues afro-descendants, et plus largement la communauté noire.

En plus de participer au Blackout Tuesday, la maison de disque Interscope, qui a notamment signé Lady Gaga, Kendrick Lamar, Selena Gomez et Billie Eilish, a annoncé qu’elle ne sortirait aucune nouveauté musicale cette semaine. 

Elle consacrera son énergie à aider les personnes qui manifestent depuis quelques jours dans plusieurs villes américaines et les organismes de soutien à la communauté noire. 

À l’initiative de deux femmes noires

L'initiative #TheShowMustBePaused a été lancée par Jamila Thomas et Brianna Agyemang, deux femmes noires qui travaillent dans des maisons de disques. 

Sur le site Internet du même nom (Nouvelle fenêtre), elles expliquent que l’industrie musicale s’est considérablement enrichie grâce aux artistes de la communauté noire, qui ont grandement contribué à ce qu’est la musique aujourd’hui. 

C’est l’obligation des [grandes entreprises de l’industrie musicale et de leurs partenaires] de protéger et de donner du pouvoir aux communautés noires qui les ont disproportionnellement rendus riches.

Jamila Thomas et Brianna Agyemang
Avec les informations de BBC News, et Variety

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Musique

Arts