•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un mois de mai dans les extrêmes

La terrasse Dufferin couverte de neige, en ce 12 mai 2020.

La terrasse Dufferin couverte de neige... le 12 mai 2020.

Photo : Radio-Canada / Véronique Lessard

Le mois de mai 2020 marquera sans doute l'histoire à Québec pour ses conditions météorologiques qui sont passées d'un extrême à l'autre.

Le cinquième mois de l'année s'est terminé comme il a commencé, avec des températures sous les normales saisonnières et surtout du gel au sol. Des avis de gel étaient en vigueur jusqu'au 13 mai avant un changement de masse d'air amenant une vague de chaleur importante.

Quand on parlera de la météo en mai 2020, il faudra spécifier à quelle moitié du mois on fait référence, indiquent les auteurs du bilan mensuel Alexandre Parent et Simon Legault, météorologues de sensibilisation aux alertes chez Environnement et Changement climatique Canada.

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, les températures ont somme toute été dans les normales avec 17,9 °C le jour et 4,3 °C la nuit pour des normales de 17,0 °C et 5,4 °C.

De nombreux records de chaleur ont été établis à la fin du mois.

  • 26 mai : 29,9 °C
  • 27 mai : 33,1 °C
  • 28 mai : 31,1 °C
  • 29 mai : 31,3 °C

Les derniers jours ont permis de parler de canicule avec trois jours consécutifs au-dessus de la barre des 30 degrés. Une des canicules les plus hâtives de l'histoire de Québec.

Le mois de mai a aussi été très sec. S'il tombe normalement 115,9 mm en mai, seulement 47,8 mm de pluie se sont accumulés cette année. D'ailleurs, plusieurs régions faisaient face à un risque extrême d'incendie de forêt à la fin du mois.

La pluie n'était pas au rendez-vous, mais ça n'a pas empêché la neige de couvrir le sol par endroit. Certaines régions, dont la Beauce et le nord de Québec, ont vu tomber de 5 à 10 cm du 9 au 12 mai.

Il faut remonter au 3 mai 1943 pour retrouver une accumulation quotidienne de neige plus élevée en mai avec 7 cm.

Certains automobilistes ont pu apercevoir de la neige au sol dans la Réserve faunique des Laurentides les 31 mai et 1er juin au matin.

De la neige recouvre des conifères.

Il ne s'agissait pas seulement de quelques flocons épars, dans la Réserve faunique des Laurentides.

Photo : Radio-Canada

Aperçu pour juin

Le sud et l'ouest du Québec retrouveront les normales saisonnières dès mercredi et la chaleur dès la deuxième semaine du mois. L'est peut s'attendre à des températures près des normales pour les 30 prochains jours, selon les météorologues.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Conditions météorologiques