•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manifestation pour George Floyd à Sudbury

Des gens manifestent en marchant

Environ 200 personnes ont participé à la manifestation.

Photo : CBC/Sarah MacMillan

Radio-Canada

C’est en portant des masques et en respectant la distanciation physique qu’environ 200 personnes ont paisiblement manifesté dimanche soir dans les rues du Grand Sudbury.

C’est en solidarité aux manifestations qui ont lieu aux États-Unis à la suite de la mort de George Floyd.

Les protestataires dénoncent aussi le racisme au Canada.

Ils ont cité pour exemple la mort de Regis Korchinski Paquet, une jeune femme de 29 ans tombée du 24e étage d’un logement à Toronto mercredi dernier.

Les policiers avaient été appelés à intervenir chez elle juste avant sa mort.

L’affaire est entre les mains de l’Unité des enquêtes spéciales (UES).

Sa mère blâme les policiers de Toronto pour sa mort.

De la parenté de la victime était au nombre de la manifestation de dimanche dans le Grand Sudbury.

Deux femmes qui tiennent des pancartes

TiCarra Paquet, une cousine de Regis Korchinski-Paquet était au nombre des manifestants dimanche à Sudbury, en compagnie de sa mère Carrie Itwaru.

Photo : CBC/Sarah MacMillan

Dans une déclaration remise aux médias, la police du Grand Sudbury écrit que les événements récents ont mis à mal la confiance entre le public et la police. Nous respectons le droit d’agir et de protester et nous remercions tout le monde pour avoir organisé et participer à des gestes pacifiques.

La déclaration se poursuit en disant que nous nous engageons à protéger et à servir la communauté tout en illustrant nos riches valeurs de respect, d’inclusion, de courage et d’honnêteté.

La police du Grand Sudbury concède qu’il y a encore beaucoup de travail à faire et qu’elle veut continuer à avoir des dialogues respectueux avec l’ensemble des communautés et qu’elle entend l’appel à la justice et à la transparence.

Un groupe de manifestants munis de pancartes et de masques

La manifestatiion a d’abord commencé au palais de justice de Sudbury, avant de déambuler vers le centre-ville.

Photo : CBC/Sarah MacMillan

Une colère qui grandit

George Floyd est mort aux mains d’un policier blanc de Minneapolis, qui a appuyé son genou sur son cou pendant plus de huit minutes.

L’homme de race noire est mort après avoir cessé de respirer.

Une femme tient une pancarte sur laquelle sont écrits des noms de personnes

Ange José se dit affectée par le mort de personnes noires non armées.

Photo : CBC/Sarah MacMillan

Les manifestations n’ont cessé de prendre de l’ampleur partout aux États-Unis depuis, en appui à George Floyd, contre le racisme et la brutalité policière.

Une participante, Ange José, s’est dite ébranlée par la mort de M. Floyd qui n’était pas armé au moment du drame.

De voir tous ces Sudburois se rassembler, démontre que la ville ici change, dit-elle. C’est beau de voir cette solidarité.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Forces de l'ordre