•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À Vancouver, des milliers de manifestants dénoncent la violence policière

Un homme fait un discours devant de centaines de manifestants réunis devant le Musée des beaux-arts de Vancouver.

Les manifestants réunis devant le Musée des beaux-arts au centre-ville de Vancouver.

Photo : Radio-Canada

Philippe Moulier

Une manifestation qui se veut pacifique pour dénoncer la violence policière et la suprématie blanche est organisée dimanche au centre-ville de Vancouver.

Des milliers de gens se sont rassemblés devant le Musée des beaux-arts en réponse à la mort de George Floyd lors de son arrestation musclée à Minneapolis.

Des discours sont attendus ainsi qu’une veillée au flambeau. Vers 18 h, la police municipale a déclaré qu'environ 3500 personnes bloquaient les rues.

Les protestataires veulent aussi souligner la mort d’une Torontoise, Regis Korchinski-Paquet, tombée d’un balcon lors d’une intervention de la police.

D’après l'un des organisateurs, Jacob Callender-Prasad, la manifestation est une occasion pour la communauté noire de partager ses expériences. Il s’agit de souligner que le racisme existe au Canada et pas seulement aux États-Unis.

« Nous espérons que tout se déroule en paix, dit-il. Ce n’est pas le moment de faire des dégâts […] de manquer de respect envers la communauté. »

Par contre, le chapitre vancouvérois du mouvement Black Lives Matter ne participe pas à au rassemblement. « Nous ne pensons pas pouvoir assurer la sécurité de la communauté en manifestant  », a déclaré le groupe sur Facebook.

Des manifestants lèvent le poing lors d'une minute de silence en mémoire de George Floyd.

Des manifestants lors d'une minute de silence en mémoire de George Floyd.

Photo : Radio-Canada / Daniel Beauparlant

Les organisateurs encouragent les manifestants à respecter l’éloignement physique en ce temps de pandémie. Ils leur encouragent à porter des masques.

Samedi, une manifestation similaire a eu lieu dans le quartier Downtown Eastside. Elle s'est terminée sans incident au bout de quelques heures.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Forces de l'ordre