•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une manifestation contre le racisme à Calgary

Trois personnes tiennent des affiches sur lesquelles on peut lire en anglais : BLACK LIVES MATTER.

Les manifestants se sont pliés aux règles de distanciations et aux mesures sanitaires imposées par la province.

Photo : CBC / Terri Trembath

Radio-Canada

Une centaine de personnes se sont rassemblées à Calgary pour dénoncer le racisme et la violence policière alors que la grogne gagne du terrain au Canada et aux États-Unis à la suite de décès de plusieurs personnes noires survenus ces jours-ci lors d’interventions des forces de l’ordre.

La pluie n’a pas découragé la centaine de manifestants de se réunir pacifiquement dans le parc Fish Creek, dès 14 heures, dimanche.

Ils réclament que justice soit rendue dans la foulée du décès de Georges Floyd, un homme afro-américain de 46 ans qui a perdu la vie à la suite d’une intervention policière controversée à Minneapolis, aux États-Unis, lundi.

La mort de M. Floyd est le plus récent décès d’une longue liste de personnes noires tuées par des policiers blancs aux États-Unis, comme Breonna Taylor, une ambulancière tuée dans son appartement en mars, ou Tony Mcdade, un homme transgenre abattu mercredi par la police de Tallahassee, en Floride.

De l’autre côté de la frontière

Hier, une imposante foule de milliers de personnes a aussi défilé dans les rues de Toronto, en soutien à la famille de Regis Korchinski-Paquet, une femme noire décédée lors d'une intervention policière à son domicile situé dans la métropole ontarienne, mercredi.

La manifestation de dimanche à Calgary marque le début d’une série de protestations en Alberta visant à dénoncer la brutalité policière et le racisme.

Lundi, le mouvement Black Lives Matter appelle à la mobilisation à Calgary et Edmonton. Mercredi, une vigile à la chandelle sera organisée au centre-ville de Calgary. Samedi, c’est devant la mairie de Calgary que les manifestants feront entendre une nouvelle fois leur colère et leur indignation.

Les personnes noires et les autres [minorités visibles] sont, depuis des siècles, la cible de violence aux États-Unis, au Canada et ici aussi, en Alberta… Nous ne pouvons pas regarder ce qu’il est en train de se passer aux États-Unis comme un problème qui n’est pas aussi le nôtre, a réagi la cheffe de l’opposition néo-démocrate, Rachel Notley.

Dans une vidéo publiée vendredi sur les réseaux sociaux, Rachel Notley incite les Albertains à se mobiliser pour lutter contre le racisme.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Engagement communautaire