•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Michel Gauthier, un modèle oratoire pour des élus régionaux

L'ancien chef bloquiste Michel Gauthier s'exprime avec une main en l'air.

Michel Gauthier

Photo : La Presse canadienne / FRED CHARTRAND

Radio-Canada

La classe politique du Saguenay-Lac-Saint-Jean est en deuil. L’ancien chef du Bloc québécois Michel Gauthier, qui souffrait d’un cancer du poumon, s’est éteint à l’âge de 70 ans.

Sa mort attriste Alexis Brunelle-Duceppe.

Le député bloquiste de Lac-Saint-Jean, dont la carrière politique a débuté l’an dernier, n’a bien sûr pas eu l’occasion de côtoyer M. Gauthier aux Communes.

Le député bloquiste de Lac-Saint-Jean, Alexis Brunelle-Duceppe, accorde une entrevue.

Alexis Brunelle-Duceppe

Photo : Radio-Canada

Par contre, il a pu constater que le défunt jouit encore de nos jours d’une solide réputation à Ottawa.

M. Brunelle-Duceppe rencontre souvent d’anciens adversaires politiques de Michel Gauthier.

Selon lui, ils s’accordent tous pour dire qu’il était impossible de gagner une joute oratoire contre lui parce qu’il était trop vite sur ses patins et qu’il avait une connaissance des dossiers assez fascinante.

Le passage aux Communes de M. Gauthier s'est étalé de 1993 à 2007.

Il y a successivement représenté les circonscriptions de Roberval et de Roberval-Lac-Saint-Jean.

Avant de mettre le cap sur Ottawa, il avait été député péquiste de Roberval de 1981 à 1988.

Il s’était aussi démarqué sur la scène provinciale.

Le député du Parti québécois de Jonquière se rappelle qu’autant à l’Assemblée nationale qu’aux Communes, Michel Gauthier a habilement su tirer son épingle du jeu.

C’était un parlementaire fougueux, soutient Sylvain Gaudreault.

Le député péquiste de Jonquière, Sylvain Gaudreault, se trouve dans un studio de Radio-Canada.

Sylvain Gaudreault

Photo : Radio-Canada

Il avait le don de s’exprimer avec force, avec conviction et sans ambiguïté, ajoute-t-il, visiblement admiratif.

À la fin de sa vie, M. Gauthier avait joint les rangs du Parti conservateur du Canada à titre de membre.

En 2018, il avait offert son soutien à Richard Martel qui était alors un néophyte en politique.

Ce dernier était alors parvenu à l'emporter dans Chicoutimi-Le Fjord, une circonscription qu'il représente toujours aux Communes.

Il avait été agréablement surpris de voir Michel Gauthier joindre la grande famille conservatrice et se ranger derrière lui.

Quand il a fait ce switch, ça a été important et surprenant, se rappelle M. Martel.

Ce dernier raconte qu’il avait énormément apprécié de pouvoir jouir de cet appui de taille tout au long de sa campagne.

Richard Martel souligne que cette aide avait été particulièrement précieuse pour lui puisqu’il en était à ses premières armes en politique.

Sur la base des entrevues de Thomas Laberge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Politique