•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Les États-Unis ne vont pas bien », partage le joueur des Jets de Winnipeg Blake Wheeler

Le capitaine des Jets de Winnipeg, Blake Wheeler

Le capitaine des Jets de Winnipeg, Blake Wheeler

Photo : La Presse canadienne / Trevor Hagan

Radio-Canada

Le joueur des Jets de Winnipeg Blake Wheeler, originaire du Minnesota, a ajouté son nom à la liste des athlètes qui se sont prononcés sur la mort de George Floyd et les événements qui ont suivi aux États-Unis. 

Blake Wheeler s’est exprimé samedi soir sur Twitter alors qu’une nouvelle journée de manifestations se déroulait dans de nombreuses villes américaines.

Les manifestations durent depuis la mort de George Floyd, un homme noir de 46 ans, après une arrestation brutale à Minneapolis lundi.

Je veux dire quelque chose depuis un certain temps, mais c’est vraiment difficile de trouver les bons mots. Ma ville natale brûle. Les entreprises où j’ai grandi sont barricadées. L’Amérique ne va pas bien, a écrit Blake Wheeler.

J’ai grandi à Minneapolis, je me suis toujours senti à l’abri du racisme. C’est parce que je l’étais. La plupart des gens avec qui j’ai grandi me ressemblaient. Je n’ai jamais eu à avoir peur lorsque je m’arrêtais à un feu de circulation ou que je voyais la police en public. Mes enfants ne connaîtront jamais cette peur non plus, a-t-il poursuivi.

J’ai le coeur brisé que nous traitions encore les gens de cette façon. Nous devons appuyer la communauté noire et changer fondamentalement la façon dont les dirigeants de ce pays traitent le racisme. Je suis désolé que cela ait pris autant de temps, mais j’espère que nous pouvons changer les choses MAINTENANT. La vie de George Floyd était importante. La vie d’Ahmaud Arbery était importante. Comme toutes les vies qui ont été perdues par cette violence et ce racisme insensés, conclut Blake Wheeler.

Avec les informations d'Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Hockey