•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vente de sacs en tissu vise à aider de petites entreprises dans l'Okanagan

Une personne porte un sac sur lequel on peut lire en anglais : Ce sac a aidé une petite entreprise.

Les profits des sacs vendus servent à verser des bourses de 1000$ à des petites entreprises dont les finances ont été mises à mal en raison de la COVID-19.

Photo : Soumise par Susie Gay

Radio-Canada

Une entrepreneuse de l'Okanagan, en Colombie-Britannique, vend des sacs en tissu pour soutenir des petites entreprises de la région touchées par la COVID-19.

Susie Gay, propriétaire d’une compagnie de planche à rame et d’une ligne de vêtement à Summerland, a lancé un projet de bourses qu’elle compte remettre à des entreprises ou des organismes de bienfaisance.

Je voulais juste faire quelque chose pour aider, soutient-elle.

Avec l’aide de son conjoint, Bryan, Mme Gay a donc mis sur pied l’organisme à but non lucratif « This Bag Helps  » (en français : Ce sac vient en aide) au début du mois de mai. Ils ont sérigraphié la phrase Ce sac a aidé une petite entreprise sur les sacs en toile vendus chacun 26 $. Les profits, soit environ 15 $ par sac, servent à financer une bourse de 1000 $.

Le couple a déjà amassé 4000 $.

J’espère que l’enthousiasme va se poursuivre, souhaite l’entrepreneuse.

Depuis qu’elle a mis sur pied un processus pour demander une bourse le 25 mai, des entreprises pour qui la bourse les aiderait ont inondé sa boîte de courriel.

Les sacs sont produits et imprimés à Summerland. Susie Gay envisage de créer d’autres sacs pour amasser des fonds destinés à des organismes qui fournissent de l’eau potable, nourrissent les enfants, protègent les abeilles et aident les filles à aller à l’école.

Notre dossier COVID-19 : les services ouverts ou fermés dans votre région

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Engagement communautaire